Faits Divers

Le déménagement était en réalité un cambriolage

Tous les habitants de son quartier étaient persuadés qu’il avait déménagé. Mais tel n’est pas le cas pour Joseph T, un habitant de Baie du Tombeau. Il a été surpris de constater, en rentrant chez lui mercredi,  que sa maison a été cambriolée durant son absence, soit entre le 5 mars et le 27 mai. Il se trouvait chez sa sœur à Roches-Brunes pendant le couvre-feu sanitaire, a-t-il dit dans une déposition, à la police.

Les malfaiteurs ont presque tout emporté : un four à micro-ondes, une télé de 55’’, une marmite à pression  et des effets immobiliers. Ils se sont introduits dans la maison après avoir cassé un cadenas.

Le déménagement était en réalité un cambriolage