Le Lion et ses lionceaux : Le rotin bazar de Lepep !
Actualités

Le Lion et ses lionceaux : Le rotin bazar !

Les meilleurs agents des politiciens, ce sont certainement leurs amis de la presse. Les journaux ont été pendant longtemps le 4e pouvoir, mais avec l’émergence des réseaux sociaux, le temps est révolu. La liberté d’expression étant toujours vivante dans notre démocratie, malgré les spéculations autour de la récente loi, on arrive facilement à mesurer la popularité d’un politicien. Malheureusement, les « Plum(e) cake » de la presse vivent toujours dans une autre ère et leurs égos les poussent à croire qu’ils peuvent encore manipuler l’opinion publique pour leurs propres intérêts ou ceux de leurs amis.

La vague de critiques, émanant des internautes suite à ces deux articles de deux confrères, « indépendants » portant sur deux déclarations du Dr Navin Ramgoolam récemment a probablement choqué ses « nouveaux agents » dans la presse. Ces « Plum(e) cake » se sont rendus à une évidence: que l’ex Premier ministre, le Dr Navin Ramgoolam, le LION, n’arrive toujours pas à rugir.

Le « déluge de procès », justifié, qu’il fait encore face jusqu’à aujourd’hui est venu démontrer que dans la République de Maurice, nul n’est au-dessus de la loi, qu’il soit Premier ministre ou ex-Premier ministre. C’est le droit légitime de tout Mauricien, arrêté et sur qui pèse des charges provisoires de se battre avec l’aide de ses avocats en cour. Ce qui saute aux yeux et c’est une cruelle vérité pour ces messieurs est que le Dr Navin Ramgoolam n’est plus vendable politiquement. Ses proches du parti le savent, mais ne peuvent le dire ou l’avouer publiquement…au nom d’une démocratie version La Clé. La salve des critiques qui a occasionné ses deux récentes déclarations politiques est une preuve. Les journalistes le voient aussi, mais le temps presse. Il fallait vite pondre un oeuf pour que la mayonnaise reprenne. Erreur monumentale!

Les internautes, dont nous respectons les critiques, car pour nous la voix du peuple est sacrée, ont été surpris par ce texte d’opinion sorti comme ça, alors que le 1er mai est encore loin et que les élections ne sont pas pour cette année. Bref, on a décidé de passer en mode campagne électorale très tôt, mais le plus important est que ce public a fini par réaliser ce jeu malsain. Tout aussi surprenant que cet article d’opinion coincide avec une déclaration du Dr Ramgoolam: « Il y aura d’autres complots contre moi, » comme pour attirer de la sympathie.

Choqués, ces internautes, que certains « agents rouges » commencent déjà à coller des étiquettes de ‘sheriffs notoires’ du gouvernement, ont sorti le « rotin bazar ». Et ça a fait certainement très mal !

Le Lion et ses lionceaux : Le rotin bazar !