L'EDB met les bouchées doubles pour recruter un Head of the Strategic Planning and Economic Directorate
Actualités

L’EDB met les bouchées doubles pour recruter un Head of the Strategic Planning and Economic Directorate

À une question du député Osman Mahomed, qui voulait savoir si le Premier ministre peut obtenir des informations de l’Economic Development Board (EDB) (i) les qualifications détenues du Head of the Strategic Planning and Economic Directorate et le dossier tiré et b) nombre de rapports et de conseils stratégiques et stratégiques préparés et présentés au gouvernement à ce jour.

De quoi Pravind Jugnauth renvoie le député à la réponse détaillée qu’il a donné à la question parlementaire B/83 sur le même sujet à la séance du 2 avril 2019, dans laquelle il a fourni des renseignements détaillés sur :

• la structure organisationnelle du Conseil de développement économique;
• Le mandat de la Direction de la planification stratégique et du développement économique;
• la composition, les qualifications et les salaires des membres de l’équipe de planification stratégique;
• les différentes stratégies et thèmes sur lesquels la Direction a conseillé le gouvernement;
• les priorités permanentes de ladite Direction.

Depuis, la direction a aussi été très active dans la promotion des politiques et la collaboration avec le gouvernement pour la préparation du budget de 2019/2020, après la coordination des activités de la Commission des affaires économiques du Conseil économique et social national (NESC) et l’évaluation des recommandations des différentes discussions multipartites tenues par la Commission.

Compte tenu de la grande importance de la Strategic Planning and Economic Development Directorate, l’EDB déploie beaucoup d’efforts pour trouver le candidat idéal pour le poste du Head Strategic Planning and Economic Development Directorate, qui est vacant. Deux exercices de recrutement menés en février et juillet 2018 n’ont pas été couronnés de succès et la personne désignée pour occuper le poste, à la suite d’un autre exercice de recrutement en janvier 2019, a refusé l’offre. L’EDB envisage d’embaucher les services d’un autre organisme de recrutement international pour l’aider à trouver la bonne personne pour le poste.

Entre-temps, les responsabilités de la direction relèvent du directeur général adjoint de l’EDB. En plus de l’équipe existante qui constitue la direction, l”EDB a retenu en juin 2019 les services d’un consultant, qui a travaillé dans le conseil économique des emplois connexes pour divers gouvernements et organisations de réputation internationale à travers le monde, sur des missions de planification économique. Le mandat du consultant, qui connaît bien la modélisation économique, est le suivant :

  • de conseiller et de préparer des rapports sur les secteurs économiques de l’île Maurice à l’aide d’analyses empiriques;
  • élaborer des modèles économétriques pour l’analyse économique;
  • former et renforcer les capacités en matière d’outils économétriques et de modélisation pour le personnel de l”EDB.

L’EDB met les bouchées doubles pour recruter un Head of the Strategic Planning and Economic Directorate