Les Assises de l’Environnement – Pravind Jugnauth: «Poser les jalons pour un plan directeur»
Une initiative conjointe ministère de l’Environnement et Union Européenne de deux jours ( aujourd’hui et demain), cela quelques jours à peine de la COP 25 à Madrid, Espagne.
Uncategorized

Les Assises de l’Environnement – Pravind Jugnauth: «Poser les jalons pour un plan directeur»

«Il nous faut poser les jalons pour un plan directeur pour l’Environnement» : propos du Premier ministre, Pravind Jugnauth lors du coup d’envoi des Assises de l’Environnement au Caudan Art Centre, ce lundi 16 décembre. Une initiative conjointe ministère de l’Environnement et Union Européenne de deux jours ( aujourd’hui et demain), cela quelques jours à peine de la COP 25 à Madrid, Espagne. 31 ans après les premières Assises de l’Environnement, organisées par le gouvernement mauricien, dont Sateeaved Seebaluck, cheville ouvrière de ce projet à l’époque, le gouvernement revient à la charge. Cela d’autant plus que des enjeux découlant du Changement Climatique constitue une épée de Damoclès sur nos têtes.

Les Assises de l’Environnement est initiative conjointe ministère de l’Environnement et Union Européenne de deux jours ( aujourd’hui et demain), cela quelques jours à peine de la COP 25 à Madrid, Espagne. Brin de causette ici entre le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le ministre de l’Environnement Kavy Ramano et l’ambassadeur de l’Union Européenne, Vincent Degert.

«La protection de l’Environnement n’est pas seule l’affaire du gouvernement. Elle les ONG, la société civile… Les jeunes et les ONG sont des alliés incontournables du gouvernement. Le gouvernement contribue massivement dans ce secteur», a argué Pravind Jugnauth. Il a dit compter sur les résolutions et les recommandations de ces Assises de l’Environnement en vue de décider la marche à suivre.

En revanche, le Chef du gouvernement a dit noter que la COP 25 n’a malheureusement pas été à la hauteur des espérances. Il a déploré que les grandes puissances, voire les plus gros pollueurs de la Planète Terre n’ont pas pu s’entendre. Du coup, la conférence COP 25 s’est vouée à l’échec.

«En dépit du fait que nous sommes très loin de gros pollueurs, nous subissons les effets du Changement Climatique : pluies dilluviennes, ‘flash floods’, longues périodes de sécheresse… S’ajoute à cela l’incivisme de nos concitoyens», a soutenu Pravind Jugnauth. De ce fait, il a souligné l’importance de l’élaboration d’un plan directeur sur l’Environnement et les Ressources naturelles, découlant de ces Assises. Pravind Jugnauth a exprimé le vœu d’avoir un Plan directeur plus inclusif.

«Je compte sur vos propositions et autres suggestions portant sur des actions concrètes visant à assurer la transformation de la République plus résiliente», a déclaré le Chef du gouvernement.

Invités et participants à la cérémonie protocolaire du lancement des Assises sur l’Environnement, au Caudan Art Centre, ce lundi 16 décembre.

Il a fait remarquer qu’au cours de ces 5 dernières années son gouvernement a accordé une attention particulière à l’Environnement, à travers des actions sur le terrain, «l’introduction de lois, la mise en place de Smart Cities, prônant un modèle de développement inclusif et durable.»

Le Chef du gouvernement a soutenu que les actions gouvernement visent à réduire le volume des déchets : « Outre, l’interdiction de l’utilisation des sacs en plastique en 2016, il y a eu le projet Moris nou zoli pei pour inciter les Mauriciens à garder le pays propre. Il y a Metro Express, comme modèle de transport propre et durable, tout en éliminant les émissions de gaz à effet de serre.» Il a soutenu que la vision du gouvernement est de consolider les acquis et en misant sur la technologie nouvelle.

Pravind Jugnauth a, également, annoncé le projet de mettre en place de Youth Environmental Council, ouvert aux jeunes, âgés de 18 à 35 ans, placé sous l’égide du bureau du Premier ministre et une réflexion sur l’option de tri de déchets à la source.

Les Assises de l’Environnement – Pravind Jugnauth: «Poser les jalons pour un plan directeur»