Avec huit Best Losers, la configuration parlementaire est de 44-17-9
Des huit députés correctifs, quatre sont des femmes, en l’occurrence Stéphanie Anquetil, Fazila Jeewa-Daureeawoo, Tania Diolle et Ariane Navarre-Marie.
Actualités

Les ‘best losers’ nommés ce soir

La Commission électorale va procéder en début de soirée à la nomination des huit ‘best losers’ qui rejoindront les candidats élus au parlement. En fonction des résultats des élections de jeudi dernier, certains candidats battus possèdent plus de chances que d’autres d’être cités. 

Richard Duval, Stéphan Toussaint, Arianne Navarre ou encore Tania Diolle sont les candidats les plus cités. Pa rapport à leurs performances aux élections, Fazila Daureeawoo au Answar Husnoo sont aussi parmi ceux qui pourraient devenir parlementaires. 

C’est quoi le ‘best loser system’ ?

Le système de ‘best loser’ vise à s’assurer que les – des minorités ethniques ont une juste représentation au parlement. Outre le 62 membres élus au suffrage direct, comptant les deux candidats de Rodrigues, la Constitution de Maurice prévoit 8 sièges supplémentaires attribues aux minorités. Ce sont des candidats dits best-losers, soit les perdants qui ont fait le meilleur score, qui sont repêches selon un mode de calcul défini par la Constitution : population générale, musulmans et sino-mauriciens.

Les ‘best losers’ nommés ce soir