Les poèmes de Yoan René pour rassembler la nation et promouvoir l’histoire
Yoan René en compagnie de sa mère Manoella.
Actualités People

Les poèmes de Yoan René pour rassembler la nation et promouvoir l’histoire

Jeune, passionné, talentueux, écrivain et surtout un fonceur. A seulement 22 ans, Yoan René a déjà des projets plein la tête. Cet étudiant en dernière année en Hospitality Management à l’école Hôtelière Gaëtan Duval, vient de se lancer dans l’entrepreneuriat en fondant son entreprise de services de nettoyage, le «Specialised Home Cleaning Service», qui traitera surtout le côté «Housekeeping» mais plus destinés aux villas, résidences et villages d’hôtes.

Ce concept lui a été inspiré par sa mère qui travaille comme femme de ménage depuis 11 ans. Par son choix de carrière et sa passion, Yoan veut accomplir son devoir patriotique en aidant son pays à gravir les échelons sur le plan économique et littéraire.

Par ailleurs, Yoan René est non seulement un jeune entrepreneur en herbe mais il est un passionné de lecture et de l’écriture qu’il a décidé de lancer son livre de poèmes, intitulé «Les Poèmes d’un Jeune Mauricien». Ce fervent patriote a dédié ses 21 poèmes du livret sur l’histoire de Maurice, son patrimoine, et son multiculturalisme.

Ceci dans le but de promouvoir la culture et l’histoire de Maurice. Mais ses poèmes ont surtout pour mission de «rassembler toutes les communautés en une seule entité, celle de la nation mauricienne». De plus, ses accomplissements sont aujourd’hui le fruit de son dur labeur mais aussi grâce au soutien constant de sa mère, qui élève à elle seule, ses deux garçons.

D’ailleurs, son livre, il le dédie à sa mère qui s’est toujours tenue à ses côtés et l’a aidé à arriver là où il en est aujourd’hui. D’ailleurs, l’un des poèmes, se trouvant à la page 20 est intitulé «Maman» en signe de gratitude pour les efforts et le courage de cette dernière pour lui permettre de suivre ses cours en hôtellerie.

Yoan René tient de inspiration de sa mère Manoella, qui représente tout pour lui.

«Je suis très fière de mes deux fils. Ils travaillent tout deux très dur pour m’aider. Yoan René est le premier à faire l’honneur de la famille et je serai toujours à ses côtés pour ses futurs projets. Mes enfants sont ma source de courage. Je tiens bon grâce à eux car je les élève seule depuis mon divorce. Comme il dit dans son poème, je suis parfois sévère mais c’est pour qu’ils tombent pas dans les fléaux qui affectent les jeunes de nos jours», témoigne Manoella, sa mère.

Yoan René, écrivain dans l’âme, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Pour la prochaine étape, ce jeune talentueux compte par la suite sortir un roman intitulé «L’amour qui défait tout». Une histoire d’amour qui parle d’un homme de classe moyenne qui est amoureux d’une jeune femme de classe aisée. Il va donc travailler dur pour gravir les échelons afin de pouvoir la conquérir. Par ailleurs, Yoan tient à encourager les jeunes à dévoiler leurs talents cachés et aussi à se lancer dans l’entrepreneuriat.

Les poèmes de Yoan René pour rassembler la nation et promouvoir l’histoire