L'État privilège le développement des marinas pour attirer plus de touristes
Le secteur touristique s’engage de façon permanente et continue à se réinventer, à chercher de nouvelles destinations
Actualités

L’État privilège le développement des marinas pour attirer plus de touristes

Le secteur touristique s’engage de façon permanente et continue à se réinventer, à chercher de nouvelles destinations, à offrir des forfaits attrayants, à adopter de nouvelles stratégies à long et à court terme, à proposer des programmes sur mesure. Rien n’est laissé au hasard. Cela explique pourquoi et comment les revenus du tourisme à Maurice ont augmenté à Rs 5 200 millions en mars de Rs 5 140 millions en février 2019. Les recettes touristiques de l’île Maurice ont atteint en moyenne Rs 9,855.21 millions de 1995 à 2019, atteignant un niveau record de Rs 44 378 millions en décembre 2012 et un autre de Rs 3 055 millions en septembre 2014.

Le secteur du tourisme est également confronté à des défis à court terme mais est néanmoins promis à un avenir prometteur. Le gouvernement et ses partenaires du privé en sont conscients, et ils prennent des mesures pour relever tous les défis et à éliminer tous les obstacles.

Rs 535 millions sont alloués au MTPA

Le budget de 2019-2020 définit clairement la politique du secteur pour l’année suivante. Pour surmonter les difficultés actuelles et jeter les bases de sa croissance future, Rs 535 millions sont alloués à la MTPA et  Rs160 millions supplémentaires pour redynamiser les routes de Shanghai et du Kenya. La MTPA renforcera la visibilité de la destination mauricienne dans les marchés traditionnels ainsi qu’en Chine, en Arabie saoudite, au Kenya, dans les pays scandinaves, en Irlande et en Europe de l’Est.

Un terminal de croisières pour passagers

Elle développera également une nouvelle marque touristique pour repositionner l’île Maurice comme destination de choix. Le tourisme de croisière a connu une croissance rapide ces dernières années. Pour poursuivre sur cette voie positive, un terminal de croisières pour passagers, doté de magasins et d’autres installations, est en cours de construction pour accueillir quelque 4 000 passagers de croisières ainsi qu’Inter-Island. Pour attirer plus de visiteurs qui viennent seuls par la mer, le gouvernement encouragera le développement de marinas. Par conséquent, des règlements seront publiés pour l’exploitation des marinas commerciales; un code de yacht sera introduit, un 8-year income tax holiday sera accordé à une nouvelle entreprise qui développe une marina et une exonération de TVA sera prévue pour la construction des ports de plaisance.

Afin de mieux exploiter le potentiel du Meetings Incentives Conferences and Exhibitions (MICE), la MTPA relancera le Special Incentive Scheme qui octroie des subventions allant jusqu’à Rs 200 000 aux promoteurs de MICE et aux organisateurs de mariages.

En outre, un régime de remboursement de la TVA est introduit sur les frais d’hébergement pour les événements avec au moins 100 participants étrangers séjournant pour un minimum de 3 nuits.

L’État privilège le développement des marinas pour attirer plus de touristes