Les cinq suspects ont été arrêtés par les limiers de la CID de Trou aux Biches
Faits Divers

Liaison extraconjugale : L’amant passé à tabac et sa maison saccagée

Un receveur d’autobus entretenait une liaison avec la  femme d’un habitant de Cottage. Pour se venger, ce dernier a débarqué à son domicile à Mont Choisy, le 29 juillet aux petites heures du matin, pour lui donner une correction. L’époux « cocu»   était accompagné de quatre individus dont une femme. Ils ont fait voler en éclats les vitres d’une fenêtre avant de rouer de coups « l’amant».

Les cinq agresseurs ont été arrêtés par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID)  de Trou aux Biches et ceux de l’Anti Robbery Squad, hier, mercredi 7 aout à 4 h 30.  Ils sont accusés d’agression et aussi de vol de bijoux.

L’épouse  a relaté dans sa déposition qu’elle-même et son époux ont été  brusquement tirés de leur sommeil par des éclats de verres. Lorsqu’ils sont allés voir de quoi il en retourne, ils sont tombés nez-à nez  avec quatre hommes et une femme. Ces derniers étaient armés de gourdins. Son mari, dit-elle, a été roué de coups.

Les agresseurs sont, par la suite,  entrés dans la maison avant de faire main basse sur des bijoux.  Les suspects ont été traduits en cour. Ils sont : Andicate Baznauth , un maçon âgé de 24 ans, Vashist Baznauth (23 ans), Oudho Doongoor (54 ans) Rajen Ganessen Mudally, le chauffeur d’autobus âgé de 41 ans et Rajnee Baznauth (44 ans).

L’enquête est menée par l’inspecteur Ramasawmy de la CID de Trou aux Biches.

Liaison extraconjugale : L’amant passé à tabac et sa maison saccagée