Licencié, un ancien cadre de l’ex-MPCB raconte son calvaire
Kumulsingh Purmah était Head of Corporate Banking à l’ex-Mauritius Post & Cooperative Bank (MPCB).
Actualités

Licencié, un ancien cadre de l’ex-MPCB raconte son calvaire

Kumulsingh Purmah était Head of Corporate Banking à l’ex-Mauritius Post & Cooperative Bank (MPCB). Il a été licencié en août 2014 pour des raisons qu’il demeurent à ce jour inconnues. « Zot in met mwa deor du jour au lendemain…mo ena gro det lor mo latet », relate-t-il lors de notre entretien. L’ancien cadre affirme qu’il a une longue carrière dans les services banquiers et financiers « sans aucun point noir ».

Il raconte que suite à son licenciement, il avait logé une plainte en Cour industrielle. La Maubank a eu à son tour recours à la Cour suprême pour lui réclamer des dommages de Rs 150 millions. La raison évoquée – l’ancien cadre avait donné son aval pour des prêts « toxiques » à hauteur de Rs 1,3 milliards.

Après un long combat de 5 ans, Kumulsing Purmah se sent aujourd’hui «libérer». Il se dit redevable envers la nouvelle direction de la Maubank qui a décidé de lui donner une compensation de Rs 6,7 millions.

Rappelons que la Maubank a commencé à opérer en janvier 2016 après la fusion entre la MPCB et la National Commercial Bank (NCB).

Licencié, un ancien cadre de l’ex-MPCB raconte son calvaire