Actualités

Licenciement : Wazaa FM refute les fausses informations de L’express…

Le quotidien L’express a publié, dans son édition du 14 janvier, un article qui a pour titre : Vague de licenciements à Wazaa FM ? Or, la direction de First Talk affirme que cette information est « fausse et infondée ».

S’agissant des licenciements, la direction de Wazaa FM tient à préciser qu’il y a effectivement eu deux licenciés contrairement à huit comme veut le faire accroire l’article de L’express. « Ces deux personnes ont été licenciées pour des fautes professionnelles et des raisons disciplinaires, » a fait ressortir la direction de la radio. Tout en ajoutant que ces deux personnes ont été licenciées dans le respect des provisions légales et d’ailleurs, elles ont été déjà remplacées.

Et d’ajouter, que l’article en question est contradictoire à la stratégie de la compagnie. « Vous avez, sans doute, constaté que nous avons lancé une campagne de recrutement depuis le mois de décembre pour renforcer l’équipe. Bien au contraire, Wazaa FM, qui s’installe dans le paysage audiovisuel, compte innover davantage pour répondre aux besoins des auditeurs. Dans peu de temps, ça va se savoir et ça va se voir… », avance Sunil Gohin, CEO de Wazaa FM.

Le patron de la radio soutient que malgré la situation difficile en 2020 avec la COVID-19, Wazaa FM n’a licencié personne. « Bien au contraire, nous avons recruté des gens pendant cette période alors que nos compétiteurs, eux, procédaient à un dégraissage, y compris L’express, » conclut-il.

Licenciement : Wazaa FM refute les fausses informations de L’Express…