L'Inde dit avoir « frappé » des islamistes
Monde

L’Inde dit avoir « frappé » des islamistes

L’Inde a annoncé, ce mardi, avoir bombardé un camp d’entraînement islamiste au Pakistan. Le Pakistan dénonce de son côté une violation du cessez-le-feu tandis que la Chine appelle ses deux voisins à la retenue.

L’Inde a annoncé avoir mené, ce mardi 26 février, à une « frappe préventive » qui aurait tué un « très grand nombre » de membres d’un groupe islamiste basé au Pakistan.

New Delhi n’a pas donné officiellement de détails sur les modalités de cette frappe mais la presse locale rapportait qu’elle avait pris la forme d’un bombardement aérien mené par des avions de chasse Mirage 2000. Le Pakistan avait affirmé plus tôt avoir repoussé une brève incursion de l’armée de l’air indienne au-dessus du Cachemire.

L’Inde dit avoir « frappé » des islamistes