Actu de l'ile Maurice
Actualités

L’ouverture du National Cooperative College fait débat 

L’ouverture du National Cooperative College n’enchante pas certains
a cérémonie d’ouverture du National Cooperative College (NCC) a eu lieu à Terre Rouge, le jeudi 9 août.

Amar Deerpalsing, président de la Fédération des Petites et Moyennes Entreprises (PME), se dit sceptique sur le National Cooperative College (NCC). Pour lui, le collège est similaire à une université. Il se pose plusieurs questions sur les cours qui seront offerts par le NCC. Il se demande si les différentes institutions telles que l’Université de Maurice ou la MITD ne pouvaient dispenser ces mêmes cours. « Ki sa kolez la pu kav ofer ki lezot pa pu kav ? »

Il affirme que la mise en place d’un nouveau collège requiert toute une structure. Il cite entre autres, les formateurs, les salles de classe. « Est-ce-que ce collège était essentiel ? » se demande-t-il.

Amar Deerpalsing dit aussi ne pas savoir quels cours seraient offerts par le NCC. Le président de la Fédérations des PME ajoute qu’il n’a aussi vu aucune annonce au sujet des cours qui seront offerts par cette institution.

Il critique également le ministre des Entreprises et des Coopératives, Sunil Bholah. « Tou zafer kinn fer avek li in defer ! » Il cite surtout les projets qui ont été accomplis par le ministère de tutelle jusqu’à présent. « Tou seki zot in akonpli… in dezakonpli ».

Il évoque plusieurs projets qui selon lui ont capoté, tels que le one stop shop pour les PMEs ou les incubateurs à Coromandel et St Pierre qui ont déjà fermé leurs portes. « Tou zafer kinn lanse zordi pa pe tann narien, aster ki pu ariv colez coperativ ? »

Lire aussi : Le National Cooperative College voit le jour à Terre-Rouge

L’ouverture du National Cooperative College fait débats 

Chargement en cours....