Mahébourg, village touristique : Gayan déçu des acteurs concernés  
Anil Gayan a eu une rencontre avec les différents acteurs concernés jeudi 21 février.
Actualités

Mahébourg, village touristique : Gayan déçu des acteurs concernés  

Le ministre du Tourisme se dit déçu de l’attitude des parties prenantes concernant le projet pour la transformation de Mahébourg comme village touristique. « Proze pa pe bouze akoz stakeholders dan landrwa, pa akoz guvernma », exhorte-t-il.

Anil Gayan a eu une rencontre avec les différents acteurs concernés, hier, jeudi 21 février. L’objectif de la réunion était surtout de voir où en sont les choses. Plusieurs instances étaient présentes, parmi, la Road Development Authority (RDA), Mauritius Telecom, Mahébourg Otentik, Save Our Wetlands, entre autres.

Dans une déclaration à la presse, Anil Gayan avance que des consultations avaient eu lieu avec quelques 400 et 500 Mahébourgeois. Les parties prenantes avaient donc été invitées pour venir de l’avant avec des propositions pour embellir et redonner au village « un cachet historique ».

« J’attendais des propositions concrètes », a souligné le ministre. Il cite surtout ceux « ki fer deklarasyon dan lapres ki pa pe fer narien dan Mahébourg ».

Le ministère de tutelle avait, de son côté établi, plusieurs propositions. Il y avait notamment l’embellissement de l’autoroute en direction de Mahébourg, la modernisation des panneaux de signalisation, le nettoyage de Riviere-La-Chaux, l’installation de wifi hotspots additionels, la rénovation du pont Cavendish, entre autres.

Anil Gayan insiste aussi que la transformation de Mahébourg comme village touristique n’est pas un effet d’annonce. Selon lui, les parties concernées prennent trop les choses à la légère. « Mo ena linpresyon ki zot panse ki leta pu fer tou ». Il rappelle que ce projet requiert la collaboration du secteur privé et du public.

D’autre part, le ministre du Tourisme a précisé qu’aucun projet de développement n’est entamé sans avoir respecté les normes environnementales.

Dans la foulée, Anil Gayan précise que l’Etat poursuivra toujours l’opération de transformation même si les personnes concernées ont encore trois semaines pour soumettre leurs propositions.

Pour rappel, ce projet avait été annoncé dans le Budget 2018/2019. L’Etat a pour but d’exploiter le potentiel de Mahébourg comme un village touristique. Pravind Jugnauth avait déclaré que Mahébourg « has rich historical and green assets ». Il avait notamment cité le Parc Marin de Blue Bay, la Vallée de Ferney et le musée naval.

Le ministre des Finances avait indiqué que ces atouts seraient renforcés avec de nouvelles facilités pour des spectacles culturels. De plus, certaines rues seraient réservées aux piétons à certaines heures pour encourager des prestations musicales, la vente des produits artisanaux. Ce projet serait mis en place à travers un partenariat public-privé.

Mahébourg, village touristique : Gayan déçu des acteurs concernés