Un enfant de 3 ans victime de sévices sexuels et de maltraitance
Faits Divers

Maltraitance : sept enfants en bas âges arrachés de leurs parents

Scène rarissime à cité La Cure, dans la soirée d’hier, vendredi 25 janvier. Plusieurs unités de la force policière, composées des limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de la Crime Intelligence Unit (CIU) de l’Emergency Response Service et ceux de la Special Supporting Unit (SSU), ont fait une descente chez deux familles.

Cette opération d’envergure a été montée avec la collaboration des membres de la Child Development Unit (CDU). Le motif : arracher huit enfants victimes de maltraitance de la part de leurs parents respectifs. Selon un officier de la CDU, les deux familles étaient sous stricte surveillance depuis plusieurs mois.

C’est pourquoi des officiers ont décidé de prendre le taureau par les cornes et de débarquer chez les deux familles. Une scène de désolation s’est offerte à leurs yeux. Un désordre indescriptible régnait dans les deux maisons respectives. Trois enfants ont été embarqués par les officiers. Ils sont âgés de 14 mois, 4 ans, 6 ans, et 9 ans.

Trois autres enfants ont été pris en charge par les officiers. Il s’agit de deux jumeaux âgés d’un an et leur petite sœur âgée d’un an et demi. Lors de cette opération, une policière a été blessée lorsque la mère des quatre enfants a tenté de s’interposer.

La policière a reçu des soins à l’hôpital Jeetoo. Quant aux sept enfants, ils ont été admis dans un centre hospitalier.
Cette opération était menée sous la supervision du SP Paraouty (Divisional Commander) et de l’ASP Chady.

Maltraitance : sept enfants en bas âges arrachés de leurs parents