Maneesh Gobin : « Maurice a réussi le troisième cycle de l’Universal Periodic Review… »
Actualités

Maneesh Gobin : « Maurice a réussi le troisième cycle de l’Universal Periodic Review… »

Le ministère de la Justice, des Droits de l’Homme et des Réformes Institutionnelles, en collaboration avec le Bureau Régional du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (Bureau Afrique Australe), tient actuellement un atelier de trois jours sur le « State Party Reporting to Treaty Bodies ».

« L’objectif de cet atelier est de renforcer la capacité de Maurice en matière d’engagement à l’égard des mécanismes relatifs aux droits de l’homme, notamment en ce qui concerne l’établissement des rapports et la mise en œuvre des recommandations de l’organe chargé des traités », a déclaré Abigail Noko, Chef par intérim du Bureau régional du Haut-Commissaire aux droits de l’homme pour l’Afrique Australe, à l’ouverture de l’atelier, ce mercredi matin.

Selon elle, la ratification et la mise en œuvre des traités sur les droits de l’homme démontrent l’intention d’un État de se conformer aux normes internationales et d’être tenu responsable du respect de ces normes. Une fois qu’un État ratifie un traité, il a l’obligation de faire le rapport périodiquement.

« La production de rapports est donc essentielle à la promotion des droits de la personne, qui doit être opportune, significative, coordonnée, participative et objective. Elle permet également aux gouvernements d’examiner les lois et les politiques, de recueillir des données, de suivre les progrès réalisés dans la mise en œuvre des traités, de sensibiliser davantage la population aux droits de la personne et de créer une occasion de dialogue national », a-t-elle ajouté.

Le ministre de la Justice, Maneesh Gobin, qui a participé à la cérémonie d’ouverture, a affirmé que Maurice est actuellement à jour avec ses obligations en vertu des sept traités fondamentaux des Nations Unies sur les droits de l’homme. Le pays a réussi le troisième cycle de l’Universal Periodic Review (UPR), qui a été adopté au 40e Conseil des droits de l’homme en mars 2019.

Le ministre a souligné le fait que Maurice a été félicité pour les progrès réalisés jusqu’à présent et qu’une série de recommandations visant à renforcer les droits de la personne dans notre pays nous ont été présentées.

Maneesh Gobin : « Maurice a réussi le troisième cycle de l’Universal Periodic Review… »