Marée noire - Kalpana Koonjoo-Shah: “Outre l’impact écologique, l’impact social est touchant”
La ministre de l’Egalité des Genres, du Développement de l’Enfant et du Bien-être de la Famille, Kalpana Koonjoo-Shah a commencé depuis, mardi 11 août, une série de visites aux familles dans les villages affectées par la marée noire.
Actualités

Marée noire – Kalpana Koonjoo-Shah: “Outre l’impact écologique, l’impact social est touchant”

La ministre de l’Egalité des Genres, du Développement de l’Enfant et du Bien-être de la Famille, Kalpana Koonjoo-Shah a commencé depuis, mardi 11 août, une série de visites aux familles dans les villages affectées par la marée noire, provoquée par le vraquier MV Wakashio dans la mer et sur les zones du littoral du sud de Maurice. Quatre villages, dont Rivière des Créoles, ont été visités, ce mercredi 12 août, en vue de faire un constat de visu dégâts, causés à l’environnement marin et procéder de par la même occasion à une évaluation de l’étendue des dommages moraux et psychologiques qu’ont subis des familles.

“En sus de l’impact écologique et l’impact psychologique, l’impact social est touchant”, a affirmé le ministre Koonjoo-Shah dans une déclaration à la presse, à l’issue de la série de visites du jour. “Il est de mon devoir de leur accorder mon soutien moral et psychologique”,  a déclaré Kalpana Koonjoo Shah.

“La solidarité mauricienne est un des plus grands atouts de la société mauricienne”, a renchéri Kalpana Koonjoo-Shah.

Par conséquent, elle a annoncé que tous les centres communautaires et centres sociaux des villages côtiers du sud, sont mis à la disposition du ministère des la Santé en vue de faciliter que des tests soient effectuées sur des familles durement touchées par l’étendue de cette pollution de marée noire.

“Je suis ici pour rassurer toutes ces familles. Nous faisons tout pour contenir cette catastrophe écologique”, a déclaré la ministre de l’Egalité des Genres, du Développement de l’Enfant et du Bien-être de la Famille. Elle a souligné qu’une distribution de vivres se fait aux familles affectées. “La distribution de vivres aux familles se fera dans d’autres villages qui seront visités”, a rassuré le ministre Koonjee-Shah.

De ce fait, elle a fait état d’un accompagnement aux familles des pêcheurs par le government. A cet effet, la ministre de l’Egalité des Genres, du Développement de l’Enfant et du Bien-être de la famille s’est réjouie d’un “soutien à 200% des population au gouvernement dans moment de crise.”  Face à la solidarité mauricienne, elle a exprimé son sentiment de fierté.

“La solidarité mauricienne est un des plus grands atouts de la société mauricienne”, a renchéri Kalpana Koonjoo-Shah en réponse à une question de la presse.

Marée noire – Kalpana Koonjoo-Shah: “Outre l’impact écologique, l’impact social est touchant”