Marie Claire Monty : « Je demande aux Mauriciens de prier pour les sœurs siamoises »
Marie Claire Monty animait la conférence de presse du gouvernement ce samedi 16 mars
Actualités Politique

Marie Claire Monty : « Je demande aux Mauriciens de prier pour les sœurs siamoises »

Marie Claire Monty affirme que Sir Anerood Jugnauth est allé rendre visite aux sœurs siamoises qui se trouvent en Inde pour leur opération. Elle animait la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement ce samedi 16 mars.

Marie Claire Monty a souligné que le ministre Mentor a parlé aux médecins pour que les choses se déroulent rapidement. «  Je salue Sir Anerood Jugnauth et je lui dit merci pour son acte de générosité ».

Dans la foulée, elle fait un appel aux Mauriciens d’avoir une pensée spéciale pour les bébés qui subiront l’opération de séparation ce lundi 18 mars.

La porte-parole du gouvernement a aussi parlé de la Journée internationale de la Femme célébrée le 8 mars dernier. Selon Marie Claire Monty, les célébrations se sont déroulées « devan enn asistance archi-comble ».

Par ailleurs, elle critique certains détracteurs qui estiment qu’il faut arrêter de célébrer le 8 mars. Elle rappelle que l’histoire de la femme est tout un combat et à aujourd’hui la femme est présente dans toutes les sphères de la société.

Marie Claire Monty a rappelé que le Premier ministre a profité de l’occasion pour annoncer une mesure en faveur des femmes entrepreneures. Celles-ci bénéficieront désormais d’un prêt allant jusqu’à Rs 500 000 sans garanti avec un taux d’interet de 3%. Pour la porte-parole du gouvernement, « c’est une grande bouffée d’air frais pour la femme mauricienne ».

Zouberr Joomaye est pour sa part revenu sur l’aspect économique du pays. Il a souligné que Maurice ne fait plus partie de la liste noire de l’Union Européenne sur les paradis fiscaux. « C’est une bonne nouvelle pour nous », dit-il.

De plus, il indique que l’Organisation pour le développement et la Coopération (OCDE) inaugurera prochainement au pays un centre d’excellence en partenariat avec la Financial Services Commission (FSC). « Sa vinn montre konfians ki OCDE ena dan moris ».

D’autre part, Zouberr Joomaye a commenté les consultations pré-budgétaires qui ont déjà été enclenchées. Il critique certaines personnes qui « in kumans fer politik » à ce sujet.

« En ape dir bidze labous dou..ena pe dir bidzet electoralis…ena fini fer bidze la dan plass Pravind Jugnauth », déplore-t-il.

Il a laissé entendre que le Budget 2019/2020 tiendra en compte plusieurs aspects, dont des nouveaux piliers économiques tels que l’intelligence artificielle. Le Budget favorisera l’entreprenariat, les problèmes liés au changement climatique et démographique entre autres.

Marie Claire Monty : « Je demande aux Mauriciens de prier pour les sœurs siamoises »