Metro-Express - Bodha: «Seul 1/3 d’autobus affecté sur la desserte Port-Louis/Rose-Hill»
Il a soutenu que 100 feeder buses seront mises en opération sur la nouvelle route reliant Pointe aux Sables à Rose-Hill.
Actualités

Metro-Express – Bodha: «Seul 1/3 d’autobus affecté sur la desserte Port-Louis/Rose-Hill»

«D’un total de 600 autobus, seul 1/3 d’autobus sera affecté sur la desserte Port-Louis/Rose-Hill» : propos du ministre des Infrastructures publiques et des Transports terrestres dans son allocution lors de l’inauguration de Pointe aux Sables Traffic Centre, mercredi 11 septembre. Il a soutenu que 100 feeder buses seront mises en opération sur la nouvelle route reliant Pointe aux Sables à Rose-Hill.

«Tous les autobus seront opérationnelles. Il ne faut pas que le Metro Express vienne affecter le secteur du transport par autobus et vice-versa. Pour preuve, la CNT vient de faire l’acquisition de 125 nouveaux autobus», a soutenu Nando Bodha. «Le transport par autobus est un secteur qui doit se développer avec des gens. Ainsi, le premier impact ce sera sur la desserte Port-Louis/Rose-Hill. 55 autobus et 18 ‘feeder buses’ y seront mis en opération. A la lumière d’un scénario, nous allons vérifier l’impact»,  a-t-il déclaré. De ce fait, le ministre Bodha a concédé que le transport par autobus sera affecté sur la desserte Port-Louis/Rose-Hill et non sur l’extension de la desserte jusqu’à Curepipe.

Nando Bodha a rassuré qu’avec le Comité Collendavelloo qui est appelé à siéger pour se pencher sur l’intégration du Metro Express dans le secteur du transport par autobus. «Il est un fait que les employés auront toujours leurs places dans cette mouvance. Il est faux de dire que 500 salariés perdront leurs emplois en 2021. Ce n’est pas correct», a insisté le ministre Bodha.

En revanche, il a fait état d’une somme de Rs 800 M dans le Bus Recovery Fund qui a pour objectif d’octroyer des subsides sur le diesel et les augmentations salariales. Il a souligné que, déjà, les employés de la CNT bénéficieront d’une allocation de Rs 1 000. «Je tiens à rassurer les opérateurs du transport en commun que les aubobus resteront dans le service», a déclaré le ministre Bodha.

Par ailleurs, le ministre des Infrastructures publiques et des Transports Terrestres a affirmé qu’une autre somme de Rs 500 M sera utilisée pour l’achat d’autobus électriques. «Nous devrons intégrer le système de modernisation du transport en commun ensemble. Nous allons conjuguer nos efforts pour obtenir des trains modernes et des autobus sophistiqués», a renchéri nando Bodha.

Metro-Express – Bodha: «Seul 1/3 d’autobus affecté sur la desserte Port-Louis/Rose-Hill»