Meurtre à Grand Baie : Le motif derrière le drame
Faits Divers

Meurtre à Grand Baie : Le motif derrière le drame

Le mystère entourant l’agression mortelle de Jean Luc Jonson a été élucidé par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Grand Baie. Cet habitant de Camp Carol, âgé de 26 ans,  a été poignardé à cause d’une affaire de drogue. L’agression a eu lieu  dans une ruelle à Camp Carol aux alentours de 00h30.

Hans Jonathan Rousso,  un habitant de Péreybère a été arrêté. Il a  avoué aux enquêteurs qu’il avait poignardé son ex compagnon de cellule à la suite d’une violente dispute à cause d’une affaire de drogue synthétique. Un autre homme qui était en compagnie de Jean Luc Jonson a été blessé en voulant s’interposer. Il a été admis à l’hôpital.

Quant au suspect, il a été présenté devant le Bail and Remand Court (BRC), hier dimanche 2 juin. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il a été reconduit en cellule.

Meurtre à Grand Baie : Le motif derrière le drame