Meurtre à Saint Félix : La thèse d’un règlement de comptes évoquée
L'autopsie, pratiquée par les Drs Monvoisin et Chamane, a révélé que la victime a été égorgée.
Faits Divers

Meurtre à Saint Félix : La thèse d’un règlement de comptes évoquée

Kamlesh Kumar, un ressortissant indien devait se rendre à un guichet automatique pour effectuer un retrait d’argent mais son cadavre calciné a été découvert deux jours plus tard dans un champ de cannes à Saint-Félix. Ce sont des ouvriers étrangers qui en ont fait l’horrible découverte. La victime portait une profonde entaille à la gorge. Son ou ses assassins ont tenté de brouiller les pistes en brûlant le cadavre. L’autopsie, pratiquée par les Drs Monvoisin et Chamane, a révélé que la victime a été égorgée.

Kamlesh Kumar âgé de 38 ans travaillait comme ‘helper’ pour le compte dans une compagnie traitant le fer. Il n’avait pas donné signe de vie depuis samedi. Or, ce n’est que lundi matin qu’un manager de la compagnie a rapporté sa disparition au poste de police de Dubreuil. Deux suspects ont été entendus par les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) Chemin Grenier.  Les enquêteurs évoquent la thèse d’un règlement de comptes.

Kamlesh Kumar était arrivé à Maurice au mois de février de cette année.

Meurtre à Saint Félix : La thèse d’un règlement de comptes évoquée