Meurtre de Janice Farman : la motion pour une remise en liberté des présumés accusés en attente
Actualités Judiciaire

Meurtre de Janice Farman : la motion pour une remise en liberté des présumés accusés en attente

Kamlesh Mansing, Hanish Soneea et Lovish Fakoo font face à un procès devant la Cour d’assises pour le meurtre de l’Écossaise Janice Farman le 6 juillet 2017. Le procès a été appelé devant le juge Marie Joseph Benjamin, ce mardi 26 février. Pas moins de 45 témoins ont été assignés dans cette affaire.

Les avocats de la défense, Mes Ravi Rutnah, Rama Valayden et Arun Kutwaroo ont affirmé qu’ils n’ont toujours pas reçu les dossiers. Une requête dans ce sens a été faite auprès de la poursuite qui a souligné que le résumé sera prêt d’ici deux semaines. Par la suite, la défense pourra en prendre connaissance. Par ailleurs, concernant les pièces à conviction Nos 3 et 8 ne seront pas disponibles, car la poursuite n’a toujours pas encore eu des instructions à ces sujets.

Mes Rama Valyden et Arun Kutwaroo ont présenté une motion réclamant la remise en liberté de leurs clients. Mais la poursuite n’est pas de même avis. De ce fait, une motion sera débattue le 6 mars prochain.

Pour rappel, l’Écossaise Janice Farman, 47 ans et originaire de Clydebank, Écosse, avait été tuée sous le regard impuissant de son fils de 10 ans dans la nuit du 6 au 7 juillet dans sa maison, à Albion.

Meurtre de Janice Farman : la motion pour une remise en liberté des présumés accusés en attente