Actualités

Meurtre de Manan Fakoo : Un sergent et trois constables arrêtés pour non assistance à personne en danger

Rebondissement dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Manan Fakoo. Un sergent et trois constables affectés au poste de police de Beau Bassin ont été arrêtés par les limiers du Central Criminal Investigation Department (CCID) ce mardi 26 janvier.

Le motif : ils n’auraient rien fait pour venir en aide à l’ancien activiste lorsque ce dernier s’est rendu au poste de police, avec des blessures au cou, à la mâchoire et à l’épaule, après avoir été blessés par balles, mercredi dernier vers 20 h 45.

Les quatre policiers ont laissé entendre aux hommes du DCP Hemant Jangi qu’ils avaient fait appel au SAMU ce soir-là. Selon notre source, les policiers n’auraient pas dû laisser Manan Fakoo prendre le volant de sa voiture pour se rendre à l’hôpital Victoria.

Les enquêteurs ont pu suivre les événements de ce qui s’est produit ce soir-là grâce aux images des caméras. Arrêtés pour non assistance à personne en danger, le sergent et les trois constables ont été libéré sur parole. En revanche, ils seront traduits en cour de Rose Hill où une charge provisoire de «culpable omission» sera retenue contre eux.

Meurtre de Manan Fakoo : Un sergent et trois constables arrêtés pour non assistance au personne en danger