Actualités Judiciaire

Meurtre de Pooja Gumbheer : Dharamsing Bissoo plaide coupable

Le procès intenté à Dharamsing Bissoo devant la Cour d’assises pour le meurtre de Pooja Gumbheer a été entendu ce lundi 18 mars devant le juge Marie Joseph Benjamin. Dharamsing Bissoo a plaidé coupable pour ce crime passionnel qu’il a commis le 23 février 2014. Une charge provisoire de meurtre a été retenue contre lui.

L’audience a débuté ce mardi. Trois des neuf témoins liés dans cette affaire ont été entendus. Parmi Rajesh Dawonauth, un district clerk, l’ASP Mohammad Aniff Thug et le médecin légiste de la police Harish Kumar Baichoo. 12 pièces à conviction ont été produites en cours dont l’arme du crime qui a couté la vie à Pooja Gumbheer.

Le médecin légiste de la police a été interrogé par Me Denise Mootoo. Il a expliqué la cause du décès de la jeune femme. Selon le rapport, la femme avait plusieurs blessures sur son corps. Mais la cause exacte qui a entrainé sa mort est un violent coup de couteau qu’elle a reçu au cœur.  La lame, très longue aurait transpercé son cœur, a expliqué le docteur.

L’ASP Mohammad Aniff Thug a, quant à lui, été contre interrogé par l’avocat de la défense, Me Avineshwar Dayal. L’avocat a voulu savoir l’état d’esprit de son client au moment que l’ASP prenait l’enquête. Ce dernier a souligné que le présumé accusé était en larmes et a souligné « ki mo extra kontan mo madam…mo pas ti atan sa pou arriver…mo regrete ek mo demande pardon a la sosiete ek so famille ».

La séance a été ajournée pour mardi le 19 mars d’où le reste des témoins vont être entendu.

Rappelons que, Pooja Gumbheer, jeune coiffeuse de 21 ans avait été mortellement agressée au couteau par son compagnon, Dharamsing Bissoo, un tailleur de pierre de 29 ans. Selon les premières indications, la jalousie serait le mobile de cette agression mortelle.

Meurtre de Pooja Gumbheer : Dharamsing Bissoo plaide coupable