Actualités Judiciaire

Michel de Ravel de L’Argentière a que 8 à 12 % de chance de survivre

Le procès de Michel de Ravel de L’Argentière a été entendu ce mercredi 20 février en Cour Intermédiaire. C’est le Dr Hemraz Boodhoo qui représentait Michel de Ravel. Il a donné plus de précision sur la santé de son client. Le docteur a affirmé que Michel de Ravel a été diagnostiqué d’une tumeur au cerveau. Et sa chance de survivre pour les prochains 24 mois sont de 8 à 12%.

Lors de précédentes séances Michel de Ravel de L’Argentière ne s’est pas présenté pour cause de sa maladie. Il a subi une intervention chirurgicale. Me Gavin Glover, Senior Counsel, a questionné le médecin sur les différentes étapes de cette maladie. Le Docteur Boodhoo a souligné que « Michel de Ravel était sous une prescription du médicament « Avastin », mais avec du temps le patient n’avait pas une réaction positive envers ce médicament ». Et maintenant, il est sous des séances de radiothérapie, et c’est le Dr Hemoo qui est en charge de ce traitement.

Les plaidoiries auront lieu le 27 février prochain avant que la cour prononce la sentence.

Rappelons que Michel de Ravel de L’Argentière, a été reconnu coupable sous 21 charges d’attentat à la pudeur sur des fillettes âgées entre 4 et 6 ans. Il est défendu par Me Gavin Glover, et la poursuite est représentée par Me Roshan Santokhee.

Michel de Ravel de l’Argentière a que 8 à 12 % de change de survivre