Elections en Inde: la victoire d’un homme du peuple
Actualités india Monde

Modi prend deux taureaux par les cornes

Le Premier ministre Narendra Modi ne prend pas un mais deux taureaux par les cornes.

Il a constitué deux comités du Cabinet, qu’il présiderait personnellement, pour résoudre le double problème épineux de son premier mandat comme Premier ministre: croissance économique lente et augmentation du chômage.

Il a également reconstitué cinq autres comités du Cabinet. Il s’agit notamment du Comité du Cabinet chargé des nominations composé uniquement de lui et du ministre de l’intérieur, Amit Shah.

L’important comité du Cabinet chargé de la sécurité reste inchangé, sous la direction de M. Modi, et avec M. Shah, le ministre de la Défense, Rajnath Singh, le ministre des Affaires extérieures, S. Jaishankar et le ministre des Finances, Nirmala Sitharaman.

La commission de l’investissement et de la croissance, présidée par le Premier ministre, comprendra cinq membres: le ministre de l’Intérieur, Amit Shah, le ministre des Finances, Nirmala Sitharaman, le ministre des Transports routiers et de la Route, le MPME Nitin Gadkari et le ministre des Chemins de fer, Piyush Goyal. Ce comité devra travailler sur une feuille de route pour ramener l’économie sur la trajectoire de croissance.

Le comité pensera sur les mesures destinées à attirer les investissements et à stimuler la croissance dans différents secteurs de l’économie qui appellent une attention immédiate, par exemple les infrastructures, la fabrication et l’agriculture, parmi tant d’autres.

L’autre comité se concentrera sur l’emploi. Le taux de chômage aurait atteint 6,1%, le plus haut niveau des 45 dernières années. La tâche principale de ce groupe sera de stimuler la croissance économique et de lutter contre le chômage.

Outre le Premier ministre, le comité comprend le ministre de l’Intérieur, Amit Shah, le ministre des Finances, Nirmala Sitharaman, le ministre des chemins de fer Piyush Goyal, le ministre de l’Agriculture Narendra Singh Tomar, le ministre du Développement des ressources humaines, Ramesh Pokhriyal ‘, et le ministre du Pétrole et du Gaz naturel, Dharmendra Pradhan. Le ministre des compétences et de l’entrepreneuriat, Mahendra Nath Pandey, et les ministres d’État Santosh Kumar Gangwar (Travail) et Hardeep Singh Puri (Logement et Affaires urbaines).

Le groupe de travail sur l’emploi est l’un des deux comités du Cabinet créés pour stimuler la croissance économique et de combattre le chômage cruel.

L’économie globale ne s’est pas très bien comportée en 2018-2019. Le PIB s’est arrêté a 6,8% au lieu de l’objectif fixé de 7,2%. La chute est due à de mauvaises performances dans différents secteurs tels que le charbon, le pétrole brut, le gaz naturel, les produits de raffinerie, les engrais, l’acier, le ciment et l’électricité.

Modi prend deux taureaux par les cornes