Mon Loisir - Fermeture : Rs 600 M versées en termes d’indemnités aux anciens employés
Des 132 ex-employés, 110 ont reçu leurs titres de propriété et 22 les recevront d’ici 15 jours.
Actualités

Mon Loisir – Fermeture : Rs 600 M versées en termes d’indemnités aux anciens employés

Quelque Rs 500 M sont versées en termes d’indemnités, y compris de lopins de terre à 132 ex-employés ( artisans et cadres) par le groupe Alteo en marge de la fermeture de l’usine sucrière de Mon Loisir, apprenons-nous des sources bien informées de l’employeur et du ministère de l’Agro-Industrie et de la Sécurité alimentaire. Des 132 ex-employés, 110 ont reçu leurs titres de propriété et 22 les recevront d’ici 15 jours.

En vertu du Blue Print, les bénéficiaires ont déjà reçu leurs compensations en espèces, lors de la fermeture de l’usine sucrière de Mon Loisir, voici plus de 7 ans, c’est maintenant qu’ils bénéficieront de leurs lopins de terre, variant entre 8 et 16 perches S’agissant de leurs lotissements de terrain, les bénéficiaires ont opté pour deux sites, se trouvant dans des endroits stratégiques à Rivière du Rempart, l’un à La Clémence, à proximité d’un établissement scolaire et l’autre à l’Amitié. 129 bénéficiaires ont choisi le morcellement à La Clémence et trois ont choisi l’option de leurs terrains à l’Amitié.

Dans son allocution, hier, le représentant des anciens employés de Mon Loisir, M. Omelette a déploré les retards accumulés d’une durée de plus de 7 ans pour l’octroi de leurs lotissements de terrains. Il a fait un pressant appel à plusieurs instances gouvernementales, à savoir les Collectivités Locales, Terres et Logement, Morcellement Board, entre autres, concernées par l’octroi des clearances de faire le nécessaire dans les meilleurs délais.

Outre des remerciements exprimés au Premier ministre, Pravind Jugnauth et  au ministère de l’Agro-Industrie, M. Omelette a exprimé la gratitude des ex-employés à Rajeshnarain Gutteea, Project Executive des projets de VRS et Blue Print à la Mauritius Cane Industry Authority (MCIA).

Il est soutenu que le morcellement, destiné aux anciens employés de Mon Loisir devrait être achevé selon les normes et à la satisfaction de ceux-ci. Il faut dire qu’avant la signature du contrat, il y a eu plusieurs site visits, effectués par les représentant de la MCIA,Rajeshnarain Gutteea et celui d’Alteo, Fadil Khoduruth et ceux des bénéficiaires.

Il faut dire qu’une partie de la compensation était financée par l’Union Européenne en marge de la réforme de l’industrie sucrière à l’époque.

Fermeture de Mon Loisir : Rs 600 M versées en termes d’indemnités aux anciens employés