Monde

Mondial 2022: Des travailleurs sur les chantiers sans salaire depuis 10 mois

Depuis dix mois, des dizaines d’étrangers travaillant sur l’un des chantiers de la Coupe du monde de football 2022, au Qatar, n’ont pas été payés. La nouvelle a été communiquée par Amnesty International dans un rapport.

Selon cette organisation de défense des droits de l’Homme, des ressortissants du Népal, d’Inde et des Philippines n’ont pas été payés par la compagnie d’ingénierie Mercury MENA. Dans certains cas, cela représente 10 mois de salaire.

Le ONG demande une intervention rapide du gouvernement d’autant plus que le système dit du « kafala » interdit aux employés de changer d’employeur. Ce système rend possible l’exploitation par différentes sociétés de ses employés étrangers, selon Amnesty International car ils ne peuvent offrir leurs services ailleurs.

Mondial 2022: Des travailleurs sur les chantiers sans salaire depuis 10 mois