Mouvement 1er Mai : dévoilement d’une stèle au Plaza
Merrill Anquetil, la petite fille d’Emmanuel Anquetil a procédé au dévoilement
Actualités

Mouvement 1er Mai : dévoilement d’une stèle au Plaza

Le 1er mai 2019 restera à jamais graver dans l’histoire. Une stèle, qui représente un symbole pour les travailleurs, a été érigée dans les jardins du Plaza, ce mercredi. C’est Merrill Anquetil, la petite fille d’Emmanuel Anquetil qui a procédé au dévoilement lors du rassemblement du Mouvement 1er Mai. Un moment d’intense émotion pour ceux qui ont assisté à la cérémonie, ce mercredi 1er mai

Jack Bizlall, l’historien Jocelyn Chan Low et Dev Ramano ont, par la suite,  pris la parole dans la salle des fêtes. Jack Bizlall a fait ressortir que la lutte ne s’arrêtera pas là. « La fête du travail est pour tout le monde ». Il parle également d’un livre qu’il n’a pas encore terminé sur l’histoire de la lutte syndicale et ceux qui ont contribué à le faire avancer.  « J’espère le terminer avant le 1er mai de l’année prochaine. »

Dev Ramano a, pour sa part, souligné qu’il ne faut pas se croiser les bras. « Sa stele la, li represente enn flambo pou la lutte ki pe vini pli divan. »

Sur la stèle figure les noms suivants : – Adolphe de Plevitz qui a été  un planteur qui s’est soulevé contre les planteurs pour que les travailleurs engagés trouvent le respect que l’Oligarchie sucrière avait bafoué.

-Emmanuel Anquetil qui a consacré toute sa vie à Maurice en faveur des prolétaires de l’époque. – Anjalay Coopen, morte par balles dans une manifestation en 1943.

– Vela Vengaroo, membre du Club des étudiants de la GWF, du MMM et de la FPU qui a appris à concilier la lutte syndicale à la lutte politique.

Mouvement 1er Mai : dévoilement d’une stèle au Plaza