Cette finale s'est jouée entre 70 participants.
Events Sport

MRC Championnat Slalom : les moteurs ont ronflé au Caudan

La dernière épreuve de l’édition 2018 du Motor Racing Club Championnat Slalom de Rallye s’est tenue sur le circuit d’United Docks au Caudan. 70 participants, répartis en cinq catégories, concourent actuellement pour assurer la première place. Parmi, se trouve Dilshad Deenmahomed, âgée de 22 ans, la seule fille du concours qui ne se laisse pas pour autant intimidée. Inside News est allée faire un tour de piste.

La compétition se déroule sans encombres jusqu’à présent, malgré le changement de circuit à la dernière minute, les participants sont gonflés à bloc, ils sont prêts à tout donner. C’est la dernière ligne droite et la poussée d’adrénaline se fait ressentir. Vitesse, bruits assourdissants de moteurs, pétarades des pots d’ٞéchappement, et sensations fortes sont, comme prévu, au rendez-vous. Les amateurs de sport mécanique n’ont, eux aussi, pas manqué de répondre présents à l’événement malgré les pluies passagères. Munis de leur parapluie, les spectateurs soutiennent à fond leurs favoris.

MRC Championnat Slalom : les moteurs ont ronflé au Caudun
Phoenix Beverages par ses boissons énergisantes ‘Monster’ est l’un des principaux sponsors du MRC Championnat Slalom.

Les différents sponsors tels que Phoenix Beverages, représenté par la boisson énergisante ‘Monster’, Voltronic pour approvisionnement en huile de moteurs et aussi Beta, étaient également là pour soutenir le Motor Racing Club dans ses objectifs et projets.

Kadeem Tengnah présente les huiles de moteur signées Voltronic. La plupart des participants utilisent ces fluids et sont très satisfaits du résultat.

Le Président du Motor Racing Club, Sanjeev Hurday affirme que la compétition se déroule comme il faut et que depuis la première épreuve, le niveau est encore monté d’un cran. Il ajoute que la préparation de cette finale a requis 600 pneus pour les bolides et 150 barrières métalliques, une vingtaine d’effectifs d’ITEC et une dizaine de policiers et aussi une vingtaine de marshalls sur le circuit pour assurer la sécurité du public. Sanjeev Hurday se dit satisfait de voir que les jeunes sont intéressés par le sport mécanique. «Le Slalom est bien plus que du divertissement. J’espère que plus de jeunes viendront nous rejoindre car notre but est les encourager à participer dans des activités légales en toute sécurité. Nous nous assurons de bien les encadrer et les sensibiliser en même temps sur la sécurité routière». Le président de la MRC souligne que les participants n’ont pas le droit de consommer de l’alcool ou de produits illicites avant de prendre le volant, dans le cas contraire ils sont disqualifiés.

Sanjeev Hurday, le président du Motor Racing Club veut inciter plus de jeunes à participer dans des courses légales en toute sécurité,

Les jeunes pilotes, quant à eux, sont dans leur élément. Le rallye est bien plus qu’une compétition, c’est un bon moyen de se défouler et se divertir dans un environnement légal et en toute sécurité. Pour Abdel Bhugeloo, 22 ans, s’il y avait un vrai circuit dédié aux courses rallye à Maurice cela causerait moins d’accidents sur la route. «Kot pe arrive la, bizin pas fer folie lor la sime. Mo enkouraz bann zens vinn defoule zot lor enn circuit plito ek pa mett zot la vie an danze».

 

Dilshad Deenmahomed, âgée de 22 ans, est la seule fille à s’être inscrite au concours

Quant à Dilshad Deenmahomed, elle est la seule jeune femme de la compétition. Petite de taille, mais grande de caractère (car n’a que 22 ans), elle n’a pas froid aux yeux et compte bien briser les stéréotypes. «Mo konn bokou tifis ki couma moi kontan sport mékanik me akoz ce ki dimounn pou dire zot pa le lance zot ladan». De ce fait, de par sa participation, et face à 69 garçons, elle veut démontrer que ce sport est aussi bien pour les filles que pour les garçons. D’ailleurs, elle s’est déjà vue attribuer la 3e place dans le passé alors selon elle, tout est possible. Par son geste, elle veut être un exemple pour d’autres filles, qui comme elle, se passionnent pour les moteurs.

Malgré les pluies passagères, les spectateurs ont répondu présents.
Sanjeev Hurday entouré des participants.
La plupart de ces véhicules de course utilisent des produits de Voltronic.

 

 

MRC Championnat Slalom : les moteurs ont ronflé au Caudan