Quatre des neuf véhicules saisis par l'ICAC
Faits Divers

Neuf véhicules et deux coffres-forts saisis chez le trafiquant Agathe

Un important dispositif de police a été mis en place lors d’une opération montée par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) dans les faubourgs de la capitale, ce lundi 17 juin.

Des officiers de la brigade anti corruption, accompagnés d’éléments de la Special Supporting Unit (SSU) et ceux du Groupement d’Intervention de la Police Mauricienne(GIPM), ont fait une descente dans les propriétés du trafiquant de drogue, Ricardo Agathe. Son épouse,  Christine Agathe, a été arrêtée.

Munis d’un « search warrant» et d’un « freezing order», ils  ont mis  sous scellé un pensionnat d’une valeur de Rs 15 millions. Deux coffres-forts, neuf berlines et une moto, estimée à Rs 800 000, ont été saisis.

Etant donné que les clés des véhicules étaient «introuvables», les enquêteurs de l’ICAC ont dû les faire remorquer mais ils se sont heurtés à un problème majeur.

Craignant d’abimer le pare-choc d’une BMW X6, celle-ci est restée immobilisée  en attendant de trouver une autre solution.

Ricardo Agathe, alias Ti pomme,  avait été arrêté au mois d’avril dernier lors d’un « controlled delivery». Il avait récupéré de l’héroïne d’une valeur marchande de Rs 18 millions avec un Sud- africain. Ce dernier avait été arrêté à l’aéroport de Plaisance.

Neuf véhicules et deux coffres-forts saisis chez le trafiquant Agathe