Niven Marday prend 4 semaines de suspension, Patrick Merven réprimandé
Niven Marday s'est défendu bec et ongle durant l'enquête
Turf

Niven Marday prend 4 semaines de suspension, Patrick Merven réprimandé

Pour n’avoir pas monté Tiger’s Bond à la satisfaction des Commissaires de Courses, Niven Marday a été lourdement sanctionné ce matin à l’issue d’une enquête sur le ‘handling’ de Tiger’s Bond.

Le Mauricien a écopé de quatre semaines de suspensions. On lui reproche d’avoir usé de sa monture après être sorti lentement des boites au lieu de chercher un bon positionnement. Les Racing Stewards trouvent également son offensive au 900m prématuré. Dans sa défense, Marday a expliqué que les instructions étaient d’imprimer le train et par la suite de faire son ‘move’ au 700m-600m profitant au maximum de son léger handicap. Mais après avoir manqué quelque peu son départ, le cavalier aurait dû faire preuve de plus de jugement selon le board. Pour cette charge, Marday a plaidé non coupable. Malgré ses ‘mitigations factors’ dont son ‘clean record’, la chambre lui a imposé une mise à pied de quatre semaines.

Niven Marday a laissé entendre à la conclusion de cette enquête qu’il compte se rendre à Beijing le mois prochain ou il sera sous contrat pour quelque temps.

Patrick Merven réprimandé

Patrick Merven a lui reçu une réprimande par rapport à la tactique de Tiger’s Bond. Les Racing Stewards lui ont fait comprendre qu’il devait les informé de tout changement dans le ‘racing pattern’ d’un cheval. L’entraîneur a accepté le reproche contre lui.

Amende pour Bruno Reis

Le jockey de l’établissement Shirish Narang, Bruno Reis s’est vu être infliger une amende de Rs 5 000. Cela pour avoir monté Lucky At Last en surpoids. Il a plaidé coupable pour cette charge et a avancé qu’il fera plus d’efforts afin d’éviter tout chose semblable à l’avenir.

Pas de sanction

Pa rapport à une gêne subie par Ernie (K.Zechner) dans la course principale, pas de sanction n’a été prise à l’encontre de Cedric Segeon (Woljayrine) et Kersley Ramsamy (Rule The Night). Ils ont été toutefois rappeler qu’ils doivent être plus prudents en course.

Pas de sanction également dans l’enquête concernant la monte de Bruno Reis sur Kimberley dans la course d’ouverture. Il était question s’il pouvait ‘settled’ sa monture derrière le meneur. Après avoir écouté ses explications et de l’entraîneur Shirish Narang, Stephan de Chalein a averti  le brésilien de monter ces chevaux afin de ne pas ‘leave room for query’.

Niven Marday prend 4 semaines de suspension, Patrick Merven réprimandé