Pas de chance pour Nooresh Juglall. Revenu d'une suspension, le Mauricien est passé sous la trappe une fois de plus après cette 27e journée.
Deigo de Gouveia a plaidé non coupable devant le board
Turf

Nooresh Juglall et Akshay Balloo suspendus, amende pour JMH et Diego de Gouveia

Pas de chance pour Nooresh Juglall. Revenu d’une suspension, le Mauricien est passé sous la trappe une fois de plus après cette 27e journée. Akshay Balloo sera également sur la touche. De son côté, Diego de Gouveia et Jean Michel Henry écopent d’une amende.

Une semaine de suspension pour Nooresh Juglall. Associé à Iditarod Trail dans la 4e course, il a laissé sa monture ‘shifted in’ gênant au passage The Barrister. Cet incident s’est produit aux abords du poteau des 1500m. Il a plaidé coupable.

Akshay Ballo sera absent pour deux journées. C’est le verdict des Racing Stewards après une faute du cavalier dans la course d’ouverture alors qu’il pilotait Indian Tractor. Il a laissé son cheval verser à l’intérieur gênant sévèrement Master Silva au 1300m.

Diego de Gouveia devra payer une amende de Rs 20 000 après que Nordic Chant a ‘interfere’ avec Iditarod Trail après le passage du but. Il a plaidé non coupable. Dans sa défense, il a avancé que le cheval à son intérieur, African Pharoah qui était très ardent, a amplifié sa faute. Son clean record a joué en sa faveur.

L’entraîneur Jean Michel Henry a été infligé une amende de Rs 5 000. Cela en raison que le jockey Cedric Segeon n’a pas porté la casaque qui était imprimée sur le programme officiel.

Reaz Hoolash a été réprimandé pour sa monte sur African Pharoah. Le board est d’avis qu’il n’aurait pas du insisté à l’intérieur des chevaux au 1400m alors que quelques mètres auparavant il reprenait sa monture.

Autre jockey réprimandé est Olivier Plaçais. Les Commissaires lui ont demandé de limité l’usage de la cravache derrrière les stalles. Cela concernanit son cheval Great Value.

Nooresh Juglall et Akshay Balloo suspendus, amende pour JMH et Diego de Gouveia