Odisha: début de l'évaluation du cyclone Fani
L’enquête est considérée comme très urgente, en particulier lorsque la mousson du sud-ouest est susceptible de frapper l’État dans un mois
Monde

Odisha: début de l’évaluation du cyclone Fani

Le gouvernement de l’État d’Odisha va commencer une enquête porte à porte à partir de mardi 14 mai et émettre des ordres de travail pour la construction de maisons le 1er juin dans les zones touchées par le cyclone Fani.

L’enquête est considérée comme très urgente, en particulier lorsque la mousson du sud-ouest est susceptible de frapper l’État dans un mois. Une équipe centrale de onze membres, divisée en deux groupes dirigés par Vivek Bharadwaj, secrétaire suppléant du ministère des Affaires intérieures de l’Union, et Ajay Kumar, directeur du ministère de l’Eau Potable et de l’Assainissement, se sont rendus à Puri et dans certaines parties du district de Khurdha, selon une dépêche dans The Hindu.

L’équipe centrale a été informée de la dégats provoquée par le cyclone Fani avant de se rendre sur le terrain. Un peu plus tôt, le ministre en chef, Naveen Patnaik, avait adressé une lettre au Premier ministre, Narendra Modi, le remerciant du soutien apporté à Odisha par le gouvernement de l’Union.

« Alors que la population des districts touchés a traversé d’énormes difficultés, la perte d’abris a été une expérience dévastatrice. Le gouvernement de l’État a entrepris une évaluation détaillée des dégâts causés aux habitations, qui devrait être achevée sous peu. Le nombre exact de maisons endommagées complètement ou substantiellement sera déterminé après l’enquête », a indiqué M. Patnaik dans la lettre.

« Cependant, selon des estimations préliminaires, environ 500,000 maisons ont été complètement ou substantiellement endommagées dans 14 districts, la perte la plus importante se produisant dans le district de Puri », a-t-il observé.

« L’administration a également présenté un exposé sur l’ampleur des dégâts, soulignant la nécessité impérieuse de construire des logements résistants aux catastrophes le long de la ceinture côtière d’Odisha, vulnérables aux tempêtes cycloniques », a déclaré M. Patnaik, demandant au Centre de sanctionner 500, 000 maisons initialement sous le « Prime Minister Awas Yojna (PMAY) ».

Odisha: début de l’évaluation du cyclone Fani