Actualités

«Oeuvrer pour faire de Maurice un meilleur exemple dans le secteur Santé»

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a participé au lancement de la Semaine de Divali, au Vaish Bhawan, à Lallmatie, organisée à l’initiative du Vaish Common Front, en cette d’après-midi du samedi 27 octobre. Dans son discours, il a parlé de plusieurs thèmes, lesquels ont été déjà abordés ailleurs en d’autres occasions. Néanmoins, cette fois, il a accentué sur l’importance de la santé.

«Je vais œuvrer pour faire de Maurice un meilleur exemple dans le secteur Santé», a affimé Pravind Jugnauth. Il s’est dit attristé de constater qu’au niveau de la Santé publique à Maurice, il y a beaucoup de citoyens, «dont leur état de santé est gravement affecté.»

«Je dois dire que l’ampleur de cette situation découle de la négligence ou de l’ignorance. Cet état de fait touche jusqu’aux ministres. Il est crucial de s’adonner à une activité physique. Même si on mange bien et équilibré, il est impérieux de pratiquer du sport», a maintenu Pravind Jugnauth. Il a réitéré son engagement de traduire dans les faits ses discours.

Outre le premier ministre, plusieurs ministres, PPS et autres élus locaux y étaient présents au lancement de la Semaine de Divali à Lallmatie.

Le Premier ministre et ministre des Finances a soutenu que la population verra les résultats par la suite. «Les citoyens verrons à quel point la santé est importante, tant pour soi que pour le pays», a-t-il déclaré. Soulignant que le budget de la Santé se chiffre à plusieurs milliards, il a estimé que 60% du budget de la Santé pourraient être économisés. D’où son initiative de mettre en œuvre la Sports and Activity Policy.

«Au bout du compte je vais faire du secteur de Santé à Maurice devenir une référence», a renchérit Pravind Jugnauth. A cet effet, il a énuméré plusieurs projets qui sont en voie de réalisation : nouveal hôpital ENT, nouvel hôpital des yeux, nouvel hôpital moderne à Flacq pour assurer la formation de médecins ( le plus moderne et sophistiqué de l’océan Indien). «S’ajoute à tout cela,  l’hôpital des cancers. Un projet qui sera réalisé par une firme indienne, dont le contrat lui sera alloué à brève échéance. Au niveau de la pharmacie, il y aura du changement. De nouvelles gammes de médicaments y seront introduites», a annoncé le Premier ministre.

Le Premier ministre, Pravind Jugnautha eu l’insigne honneur de remettre de chales aux principaux dirigeants du Vaish Common Front.

Autre thème abordé est l’OCDE, dont a fait mention la presse. «C’est vrai que l’OCDE a mis Maurice sur une liste ayant trait à l’Occupation Permit, Residence Permit. Ils ont attiré notre attention sur le fait que notre secteur Offshore, celui du Port-Franc… comprennent des lacunes. Je suis conscient de la nécessité de relever les défis», a consenti Pravind Jugnauth cela avant d’ajouter : «Marke garde, Offshore, Free Port, Banking…pou sanze. Mo pou fer le necessaire pou ki nou vinn enn meilleur exemple»

Par ailleurs, le Premier ministre a donné la réplique à une certaine presse qui écrit qu’il ne fait que couper des rubans. «Zot dir ki mo koup riban. Mo pa koup riban ki attache a enn poto. Avant mo vinn ici, mo sorti André Martial là. Mo koup riban a coze bann zafer ki pe arrive», a rétorqué Pravind Jugnauth.

Pour ce qui est de cette Semaine de Divali, plusieurs ministres et PPS, dont les élus de la circonscription No 9, ainsi que des élus locaux y étaient présents : Mahen Seeruttun, Sudesh Callichurn, Prithiviraj Roopun, Maneesh Gobin, Sarvanand Ramkaun, Rajcoomar Rampertab, Raj Dayal, Soolekha Jepaul-Raddhoa, Sunael Purgus, entre autres.

Cette célébration en prélude de la fête de Divali a été marquée par une animation culturelle par plusieurs groupes, Nalini Dance group, entre autres.

 

«Oeuvrer pour faire de Maurice un meilleur exemple dans le secteur Santé»