Pandit Ved Gopee : « Parler de recensement ethnique est une démarche dangereuse… »
La Sanathan Holistic Vidhya Academy se prononce contre le recensement ethnique
Actualités

Pandit Ved Gopee : « Parler de recensement ethnique est une démarche dangereuse… »

La Sanathan Holistic Vidhya Academy se prononce contre le recensement ethnique. Le pandit Ved Gopee, président de cette association affirme que venir parler de recensement ethnique en 2018 et surtout après 50 ans d’indépendance est une démarche « rétrograde et dangereuse » pour le pays. Il pense qu’on ne peut comptabiliser la population sur ses habitudes, sa langue, sa religion ou ses héritages culturels. Il estime qu’un recensement ethnique menacera le tissu social du pays et « excitera » la haine entre les communautés.

Selon le porte-parole de la Sanathan Holistic Vidhya Academy, après 50 ans d’indépendance de notre pays, il est du devoir de chacun de veiller à ce que notre unité et le respect entre les religions soient « jalousement » protéges. Il est d’avis qu’on doit se servir de cela comme une force pour façonner la beauté de notre arc-en-ciel mauricien.

Le pandit Ved Gopee rappelle que les bâtisseurs du pays sont venus de divers partis du monde. Il cite les différentes religions et langues qui ont « contribué pour le progrès de Maurice ».

La Sanathan Holistic Vidhya Academy estime que la cohabitation du respect et la pratique de nos diverses cultures ont grandement contribué pour que notre vivre-ensemble mauricien soit reconnu mondialement. « C’est cela notre force qui nous inspire à travailler davantage pour le progrès de ce pays », fait savoir le religieux. Selon lui, nous avons le devoir de léguer aux prochaines générations un vrai havre de paix et non un pays divisé.

Pandit Ved Gopee : « Parler de recensement ethnique est une démarche dangereuse… »