Paraplégique à 40 ans, Khemchand raconte sa souffrance
Société

Paraplégique à 40 ans, Khemchand raconte sa souffrance

Khemchand Bickharry, 40 ans est paraplégique depuis un terrible accident de la route survenu il y a sept ans. Le quadragénaire a eu la colonne vertébrale fracassée et s’est retrouvé cloué au lit.

C’est un homme accablé que nous rencontrons à Lallmatie. « Bonzur, vini… rantre », nous dit-il d’une voix triste en nous apercevant. C’est avec beaucoup de mal que Khemchand essaye de s’asseoir pour s’entretenir avec nous. Mais, après quelques petites minutes, il n’en peut plus. Khemchand doit s’allonger car il est à bout de souffle.

Cela fait deux ans qu’il ne reçoit plus une assistance financière de l’Etat pour l’achat de ses couches. Il énième application au National Solidarity Fund le 28 janvier dernier et depuis, il attend toujours…

Paraplégique à 40 ans, Khemchand raconte sa souffrance