Parlement – Nando Bodha: «Les accidents de la route coûtent Rs 6 milliards à l’Etat»
C’était dans le cadre de son Summing-Up sur le projet de loi Road Traffic (Amendment) Bill.
Actualités

Parlement – Nando Bodha: «Les accidents de la route coûtent Rs 6 milliards à l’Etat»

Les accidents de la route coûtent Rs 6 milliards à l’Etat, soit 1,5% du Produit Intérieur Brut (PIB) : c’est ce qu’a révélé le ministre des Infrastructures Publiques et des Transports Terrestres, Nando Bodha, à l’Assemblée Nationale, mardi 14 mai. C’était dans le cadre de son Summing-Up sur le projet de loi Road Traffic (Amendment) Bill.

«Nous sommes confrontés à un vrai problème de société qui est aggravé par un problème de drogue synthétique», a martelé Nando Bodha. Tout en affirmant que le laboratoire scientifique médico-légal a effectué une enquête, le ministre des Infrastructures Publiques a encore révélé : « Il y a 36 drogues synthétiques qui ont été identifiées. Un certain nombre d’entre eux m’ont été présentés», a-t-il souligné.  Par conséquent, le ministre des Infrastructures Publiques et des Transports Terrestres a souligné l’importance pour le gouvernement de se munir d’un arsenal légal et législatif pour traquer les contrevenants.

Il a été établi que nombre d’accidents de la route sont liés à l’alcoolisme et à la toxicomanie.

En marge de la mise en application de la loi sur le terrain, il a fait remarquer : «Nous constatons de visu ce qui est fait. Je suis informé que la formation est obligatoire. La police doit suivre un programme de formation. La formation doit se faire». Dans cette perspective, Nando Bodha a souligné que des discussions doivent être engagées avec les autorités policières. «Nous devrions entamer des pourparlers avec le commissaire de police. La police est appelé à effectuer le test. De ce fait, nous devrons donc donner aux policiers la formation appropriée. Ils devraient avoir la bonne attitude», a soutenu le ministre des Infrastructures Publiques et des Transports Terrestres.

Soulignant que le Forensic Scientific Laboratory (FSL) fait bien son travail, Nando Boadha a insisté : «Nous avons la loi, la police et nous pouvons avoir les gens. La message est explicite: vous ne pouvez pas prendre de drogue et conduire.» Cela avant d’insister pour un changement : «Nous avons une culture. La culture des conducteurs doit changer. Désormais, les chiffres montrent qu’il y a une ‘response’. Nous y travaillons d’arrache-pied.» Aussi, il a souligné que le budget a été augmenté.

Parlement – Nando Bodha: «Les accidents de la route coûtent Rs 6 milliards à l’Etat»