Pas de frais de location imposés aux colporteurs, assure Nando Bodha
Il a fait ressortir qu’après des discussions avec les membres de l’Association of Hawkers, il a été décidé de démarrer les travaux après le 7 janvier 2019
Actualités

Pas de frais de location imposés aux colporteurs, assure Nando Bodha

Le ministre des Infrastructures Publiques, Nando Bodha, répondant à une question d’Adil Ameer Meea, a affirmé qu’un consortium a déjà élaboré le design pour le projet de relogement des marchands ambulants dans la capitale.

Il a fait ressortir qu’après des discussions avec les membres de l’Association of Hawkers, il a été décidé de démarrer les travaux après le 7 janvier 2019, cela en vue de permettre aux marchands ambulants d’opérer pendant les périodes festives de fin d’année.

En ce qui concerne les chiffres, Nando Bodha a avancé que 575 colporteurs travaillent actuellement à Place Decaen. Il y en a 726 étaux au total, souligne le ministre de tutelle.

En attendant la délocalisation, les marchands ambulants travaillent selon ce système établi:

(i)     350 à l’Immigration Square;

(ii)     35 à la rue Monneron ;

(iii)    35 au Engineer Street et à la rue Lord Kitchner

et 155 au Ruisseau Du Pouce.

Par contre, il a tenu à rassurer les colporteurs : ils n’auront pas de frais de location à payer pour les emplacements temporaires.

Pas de frais de location imposés aux colporteurs, assure Nando Bodha