Paul Bérenger : « Le MMM ti touzur en faver transparans financeman partis politik »
Paul Bérenger entourés de ses fidèles lieutenants.
Politique

Paul Bérenger : « Le MMM ti touzur en faver transparans financeman partis politik »

Paul Bérenger accueille quasi-favorablement la proposition du gouvernement quand il s’agit du financement des partis politiques lors des prochaines élections générales. Vendredi, le Premier ministre, a rencontré la presse en vue de faire part des propositions d’«accountability» et de «transparency» en ce qu’il s’agit des fonds pour financer les campagnes électorales des différents partis. «Le MMM ti touzur en faver enn la lwa pou transparans financeman bann partis politik», a déclaré le leader du Mouvement Militant Mauricien (MMM) ce samedi lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

Selon le leader des Mauves, la transparence dans le financement des partis politiques est nécessaire pour la démocratie. «Depi 2005 MMM ti pe demann transparans financeman parti politik. Nu ti touzour an faver ca la loi la», précise Paul Bérenger. Toutefois, il concède que le gouvernement n’a donné aucune indication sur la somme qui sera votée dans le budget chaque année pour le financement politique. «Ti bizin au moins propoz enn somme provisoirement», dit-il.

Par ailleurs, le député Mauve conçoit qu’avec ces propositions, l’Electoral Commissioner et l’Electoral Commission se verront attribuées de nouvelles responsabilités plus élevées et que la constitution devrait être amendée pour leur donner les moyens de mener à bien ces responsabilités. «Li importan amende constitution parski ce bann gros reponsabilites ki zot pou gagner ek zot bizin financeman ki bizin pou fer zot travay», a conclu Paul Bérenger.

Paul Bérenger : « Le MMM ti touzur en faver transparans financeman partis politik »