Piere Strydom écope d'une semaine additionnelle, Imran Chisty suspendu également
Imran Chisty a plaidé non-coupable pour la charge retenue contre lui
Turf

Piere Strydom écope d’une semaine additionnelle, Imran Chisty suspendu également

Un mardi pas de tout repos. Quelques enquêtes se sont tenues ce matin. Si Jameer Allyhosain a convaincu le board, par contre, Piere Strydom et Imran Chisty ont été suspendus.

Imran Chisty sur Royal Resolution (careless riding)

L’enquête concernant un incident dans la 2e course remportée par Royal Resolution a pris du temps. Imran Chisty s’est défendu bec et ongle après que les Racing Stewards voulaient le ‘charged’ pour une faute peu après le passage du but ou Watch me Dad a ‘crowd’ The Barrister et Mr Green Street qui suivait a de l’être repris afin de ne pas aller au contact avec la monture de Bruno Reis. Le board estime que Chisty a laissé son cheval versé à l’intérieur ce qui a occasionné l’incident. Le cavalier de Patrick Merven a rétorqué qu’il n’a jamais fait cette manoeuvre et qu’il a gardé sa ligne. Il est d’avis que c’est Two Moon Junction qui est à l’origine de cette faute. Quoi qu’il ait plaidé non coupable, il a écopé d’une semaine de suspension. À sa sortie de la salle, il a laissé entendre qu’il pourrait faire appel, mais qu’il en discutera avec son entraîneur d’abord.

Piere Strydom sur Red Indy (Coup de cravaches et insultes)

Piere Strydom devra purger une semaine de suspension et devra débourser la somme de Rs 50 000 pour avoir agi d’une façon inappropriée alors qu’il pilotait Red Indy. Les Commissaires de Courses lui reprochent d’avoir infligé à Brandon Louis un coup de cravache après la ligne d’arrivée et pour injures contre le jeune mauricien dans le paddock. Le Sud-Africain a plaidé coupable tout en appelant que c’est la première fois qu’il ait ‘charged’ pour ce genre d’incident. Il a avancé qu’il est généralement quelqu’un de très calme. ‘The Striker’ s’est excusé auprès de la chambre ainsi que vis-à-vis du jockey Brandon Louis. Sous ce règlement, il ne peut différer sa suspension. Il sera en principe absent pour la journée de ce samedi, mais pourra se mettre en selle pour la journée dominicale. Il faut dire que le board se penchait pour trois journées de suspension mais ont pris ses ‘mitigations factors’ en considération et son ‘clean record’. Quant à sa suspension d’une semaine qu’il avait reçu samedi -toujours sur Red Indy, il le prendra ultérieurement.

Romanus – Jameer Allyhosain (handling)

Sinon, Jameer Allyhosain a dû s’expliquer sur sa monte sur Romanus dans la course de clôture. Gopal Gujadhur était présent durant l’enquête. Il a dit que le cavalier mauricien n’a pas suivi ses instructions qui étaient de laisser sa monture ‘stride’ et de le placer en one-off en milieu de peloton. Cepedant après avoir pris connaissance de l’incident entre Red Indy et Vintage Angel, il n’est pas venu rapporter le jockey et lui a donné le bénéfice du doute. En effet, Jameer Allyhosain a dit qu’il pouvait voir ce qui se passait devant entre Piere Strydom et Brandon Louis. Il affirma au board qu’il pensait que le jockey de Red Indy allait tomber. De ce fait, il a voulu garder une distance appropriée entre lui et ses adversaires. Il n’a pas voulu se mettre à l’extérieur également, car il aurait bien pu finir en «4 wide». Les Racing Stewwards n’ont pas pris de sanction, étant satisfaits des explications fournies.

Piere Strydom écope d’une semaine additionnelle, Imran Chisty suspendu également