Planète infos: L'influence russe sur les élections,l'Arabie Saoudite menace, la guerre continue au Yemen
Des combats ont repris dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 décembre dans le port yéménite de Hodeida
opinion

Planète infos: L’influence russe sur les élections,l’Arabie Saoudite menace, la guerre continue au Yemen

Les Russes ont bet et bien influencé les élections de 2016 le truchement de ces réseaux ­instrumentalisés à distance. Au Yemen, on ne respecte pas l’accord du cessez le feu tandis que l’Arabie Saoudite menace le Canada…

  • Election aux Etats Unis: Deux rapports sur la Russie

Les manœuvres prêtées à la Russie pour peser sur l’élection présidentielle de 2016 se confirment. Les accusations ont été confortées par le travail de spécialistes de la propagande sur Internet, supervisé par la société New Knowledge et un laboratoire de l’université d’Oxford, à partir des publications imputées à l’Internet Research Agency (IRA), une entité basée à Saint Petersbourg qui appartient à un proche du président Vladimir Poutine, Evgueni Prigogine. Le procureur spécial chargé de ce dossier, Robert Mueller et ses experts ont livré leurs conclusions dans deux rapports publiés lundi 17 décembre par le site Axios. Ces rapports concluent à une stratégie russe particulièrement élaborée pour peser sur les débats politiques, principalement par le truchement de ces réseaux ­instrumentalisés à distance par des agents se présentant faussement comme des citoyens américains.

  • Yemen: Non respect du cesser le feu

Des combats ont repris dans la nuit de lundi 17 à mardi 18 décembre dans le port yéménite de Hodeida (Ouest) malgré l’entrée en vigueur d’une trêve entre le gouvernement et les rebelles Houthis, selon une source pro-gouvernementale. Les affrontements ont éclaté dans l’est de cette ville portuaire quelques minutes après l’heure prévue pour un cessez-le-feu. Le 13 décembre, des délégations du gouvernement et des rebelles houthistes ont conclu un accord en Suède sous l’égide des Nations unies (ONU), prévoyant une cessation immédiate des hostilités. De violents combats et des raids aériens se sont toutefois poursuivis le week-end suivant dans la région de Hodeida, principal front du conflit durant ces derniers mois.

  • Ventre d’arme: L’Arabie Saoudite menace

La société canadienne qui a signé un important contrat de vente de blindés légers avec l’Arabie saoudite a prévenu lundi 17 décembre le gouvernement de Justin Trudeau qu’il s’exposait à lui verser des « milliards de dollars » de pénalités en cas de rupture unilatérale de ce contrat.Le premier ministre canadien avait annoncé dimanche qu’il cherchait les moyens de ne pas honorer ce contrat controversé, sous la pression de l’opposition après le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi et l’implication de Riyad dans la guerre au Yémen.

  • Visite en Corée du Sud: Kim Jong-un ne répond toujours pas

La Corée du Nord est, dit-on, imprévisible. L’inconnue du moment est la visite de son dirigeant Kim Jong-un à Séoul d’ici à la fin de l’année. A la suite de la commémoration, lundi, de la mort de son père, Kim Jong-il le 17 décembre 2011, il reste moins de deux semaines au jeune dirigeant pour répondre à l’invitation lancée par le président sud-coréen, Moon Jae-in, à l’issue du sommet intercoréen de septembre à Pyongyang. Kim Jong-un s’était alors engagé à se rendre à Séoul « dans un avenir proche ».

Planète infos: L’influence russe sur les élections,l’Arabie Saoudite menace, la guerre continue au Yemen