Planète infos: Un gilet jaune impose une fellation à une manifestante, Acte IV le 8 décembre
Le gouvernement français espère venir avec un geste pour apaiser la colère du peuple
Monde

Planète infos: Un gilet jaune impose une fellation à une manifestante, Acte IV le 8 décembre

En attendant que le gouvernement français vienne avec des solutions pour apaiser la colère des Gilets jaunes, on apprend qu’un Gilet jaune a imposé une fellation à une manifestante et que des policiers casseurs ont descendu dans les rues…

Un gilet jaune a imposé une fellation à une manifestante
Ils sont agressifs et se comportent comme des voyous. Les Gilets jaunes continuent à faire parler d’eux en France. Ainsi un gilet jaune âgé de 31 ans, a été interpellé et se trouve en garde à vue depuis samedi. Une manifestante l’accuse de lui avoir imposé une fellation dans un McDonald’s situé dans le 19e arrondissement de Paris. Elle a porté plainte.  L’enquête a été confiée à la 1ère DPJ par le parquet de Paris.

Des policiers casseurs au sein des Gilets jaunes
Samedi 1er décembre, le mouvement des “Gilets jaunes”, comprenant 5 500 personnes ont défilé dans le secteur des Champs-Élysées où des violences et des dégradations ont été commises contre les forces de l’ordre, des commerces, des véhicules et l’Arc de Triomphe.
Quatre vidéos circulent et prétendent montrer des policiers en civil infiltrés dans la manifestation parisienne des Gilets jaunes, qui s’est tenue le 1er décembre dans les environs des Champs-Élysées, à Paris. La première vidéo, publiée sur Facebook samedi vers 23 heures et ayant depuis récolté plus de 4,5 millions de vues, montre un groupe de policiers vêtus de vêtements noirs descendant la célèbre avenue.

Gilets jaunes: Acte IV annoncé pour ce samedi 8 décembre
Le nom d’un des événements créés sur Facebook par des « gilets jaunes » pour appeler à une nouvelle manifestation à Paris samedi 8 décembre résume à lui seul leur état d’esprit : « Acte IV, on maintient le cap ! » Allusion à l’expression récurrente du président de la République, précisée en sous-titre : « Si Macron maintient le cap, nous aussi ! »
Aucun ne veut baisser les bras. Bien que beaucoup regrettent les violences, peu les condamnent, et tous les expliquent.

Le gouvernement français prépare un geste
Le gouvernement français a engagé lundi une course contre la montre pour tenter d’apaiser la crise sociale et politique des “gilets jaunes”, avec un “geste” en préparation afin d’éviter la répétition de violences de plus en plus graves.
Le Premier ministre Édouard Philippe va rapidement annoncer des “mesures” afin de permettre “le déroulement serein” de la concertation de trois mois voulue par l’exécutif, a fait savoir son entourage. Mercredi à l’Assemblée et jeudi au Sénat, un débat se tiendra avec tous les partis, a-t-on indiqué à Matignon, où se sont succédé en consultation les chefs des principaux partis politiques.

La dépouille de bush exposé depuis lundi
La dépouille de George Bush père, décédé vendredi, a été exposée lundi soir au Capitole, à Washington, pour un hommage solennel. Ses funérailles nationales auront lieu mercredi. C’est un hommage national que les États-Unis réservent à leur 41e président, décédé vendredi à 94 ans. Couvert d’un drapeau américain, son cercueil a été placé lundi 3 décembre sous la coupole du Capitole, à Washington.

Planète infos: Un gilet jaune impose une fellation à une manifestante, Acte IV le 8 décembre