Plantations de cannes : 27 000 arpents de terres abandonnés
Kreepalloo Sunghoon croit qu’en optant pour la location, les terrains seront bien plus productifs
Actualités

Plantations de cannes : 27 000 arpents de terres abandonnés

Kreepalloo Sunghoon, secrétaire de la Small Planters’ Association rappelle que bon nombre de planteurs ont délaissé les plantations de cannes. Il y a donc 27 000 arpents de terres qui ont été abandonnés dans divers endroits du pays.

Il affirme qu’à maintes reprises les différents acteurs concernés ont fait une requête pour la mise en place d’une « Land Data Bank » avec un budget initial. Les planteurs, qui ont abandonnés les terrains, pourraient donc puiser des terrains de cette banque et procéder à l’allocation de leurs terres pour une période de 5 ans.

« Le rôle de la Land Data Bank serait donc de réallouer les terrains aux planteurs et éleveurs potentiels », dit-il.  « Planter de fwa per ki li perdi so terin, me zot pou ena confians dan enn instance gouvernmantal », fait-il savoir.

Kreepalloo Sunghoon explique qu’en optant pour la location, les terrains seront bien plus productifs et cela créera plus d’emplois. Il pense que l’Etat n’a pas encore mis en place la « Land Data Bank » car, « il n’a pas bien compris cette instance ou il a simplement peur de le mettre sur pied».

Il faut souligner que dans le Budget 2018/2019, le ministre des Finances avait annoncé que les terres abandonnées seront reprises par l’Etat. Une « Land Data Bank » serait alors mise sur pied pour une meilleure utilisation de ces terres.

Cette article peut également vous intéresser…

Autosuffisance en produits agricoles : Aucune autorité pour veiller au grain

Plantations de cannes : 27 000 arpents de terres abandonnés