PMQT : Le taux de chômage est à son niveau le plus bas depuis 2001
Le nombre de personnes employées dans l’économie est passé de 559 200 en 2014 à 573 100 en 2018.
Actualités

PMQT : le taux de chômage est à son niveau le plus bas depuis 2001

Le taux de chômage est à son niveau le plus bas depuis 2001, c’est-à-dire depuis ces 17 dernières années. De plus, la tendance est clairement à la baisse depuis trois ans. En fait, le taux de chômage est tombé à 6,9 % en 2018, contre 7,1 % en 2017 et 7,3 % en 2016. Grâce à un politique économique efficace pour stimuler la croissance, créer des emplois et améliorer l’employabilité, le nombre de personnes employées dans l’économie est passé de 559 200 en 2014 à 573 100 en 2018.

L’augmentation de l’emploi signifie que le potentiel de croissance de l’économie est également en expansion. C’est ce qu’a répondu Pravind Jugnauth à une question du député mauve, Reza Uteem lors de la Prime Minister Question Times ce mardi 16 avril.

Le Premier ministre a répondu que le taux de chômage chez les jeunes était de 25,1 % en 2018. Il s’agit notamment des jeunes qui suivent des cours à temps partiel à l’Open University, dans des établissements d’enseignement supérieur et autres établissements de formation, mais qui sont toujours à la recherche d’un emploi. De plus, les statistiques montrent que 88 % de jeunes chômeurs trouvent un emploi dans un délai d’un an. Il est également pertinent de noter que 52 % de jeunes chômeurs trouvent un emploi en moins de cinq mois.

Selon les statistiques, il n’y a pratiquement pas de chômage de longue durée chez les jeunes. En fait, dans presque tous les pays du monde, le taux de chômage chez les jeunes est supérieur au taux global.

Pravind Jugnauth a également fait ressortir que la courbe de croissance de l’économie a diminué depuis 2009, avec une croissance du PIB ayant atteint 3,4 % en 2013. Toutefois, au cours des trois dernières années, y compris en 2018, le taux de croissance a été plus élevé à 3,8 %. Par ailleurs, Statistics Mauritius prévoit un taux de croissance de 3,9 % en 2019.

Le FMI prédit un taux de croissance de 3,9 % pour 2019 et 2020 et de 4 % à moyen terme. Moody’s est d’avis que l’approche proactive du gouvernement au moyen d’un large éventail de projets et de mesures soutiendront une croissance du PIB d’environ 4 % en 2019 et 2020. Il est clair que le taux de croissance est fermement à la hausse.

Les entrées de FDI pour l’année 2018 sont estimées par la Banque de Maurice à Rs 17,4 milliards. Il convient de souligner qu’en 2017, les entrées de FDI ont atteint le niveau le plus élevé jamais enregistré, soit Rs 21,2 milliards. Ces chiffres témoignent de la confiance croissante des investisseurs étrangers en notre économie.

Il convient également de noter que les estimations pour ces trois indicateurs, à savoir le chômage des jeunes, la croissance du PIB et le FDI pour le premier trimestre de 2019 seront publiées d’ici la fin de juin de cette année par Statistics Mauritius et la Banque de Maurice.

PMQT : le taux de chômage est à son niveau le plus bas depuis 2001