PNQ: Pravind Jugnauth réitère son engagement de faire la lumière sur l’affaire St-Louis
Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a réitéré son engagement et celui de son gouvernment de faire la lumière sur l’Affaire Saint-Louis.
Actualités

PNQ: Pravind Jugnauth réitère son engagement de faire la lumière sur l’affaire St-Louis

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth a réitéré son engagement et celui de son gouvernment de faire la lumière sur l’Affaire Saint-Louis. C’est ce qu’il a répondu à la Private Notice Question du leader de l’opposition, Arvin Boolell qui voulait savoir du Premier ministre l’identité des intermédiaires auxquels des sommes auraient été versées, conformément à ce rapport, en indiquant le :

  • (i) les montants prétendument payés;
  • (ii) les mesures prises à cet égard entre le 8 et le 25 juin 2020, en précisant leur chronologie?

« Je tiens à réitérer mon engagement et l’engagement de ce gouvernement à faire la lumière sur cette affaire et à faire en sorte que toutes les avenues possibles soient explorées, » a fait ressortir Pravind Jugnauth.

La bonne gouvernance et l’intégrité constituent en effet le fondement d’une société propre et éthique. « Permettez-moi de répéter de la manière la plus catégorique les principes de discipline, de transparence, de responsabilité et de gouvernance exemplaire dans la conduite des affaires du gouvernement, » ajoute le Premier ministre.

Pravind Jugnauth conclut qu’il est déterminé à intensifier sa lutte contre la fraude et la corruption en maintenant la tolérance zéro à l’égard des pratiques corrompues. Son gouvernement et lui ne ménageront donc aucun effort pour aller au fond de cette affaire.

Auparavant, Pravind Jugnauth lui a fait ressortir : « nous avons demandé la permission à la Banque de citer les conclusions du résumé du rapport d’enquête à l’Assemblée nationale et le jour même la Banque a répondu que le rapport est strictement confidentiel et a réitéré sa qualification précédente qu’il n’est pas autorisé à citer tout partie du rapport. »

« Comme je l’ai déjà dit, je ne peux pas révéler de détails, y compris l’identité des intermédiaires à qui des sommes auraient été versées et les montants précis de celles-ci, » ajoute le Premier ministre.

Toutefois, Pravind Jugnauth avance que les mesures suivantes ont été prises :

  • le CEB a renvoyé le cas à l’ICAC le 9 juin 2020;
  • le directeur général par intérim du CEB a été suspendu le 12 juin 2020;
  • le conseil d’administration du CEB a été révoqué le 13 juin 2020 et reconstitué le 14 juin 2020;
  • le 25 juin 2020, mon bureau a envoyé le rapport d’enquête à l’ICAC, conformément aux dispositions de la Loi sur la prévention de la corruption;
  • le DPM a été invité à démissionner temporairement en attendant la conclusion de l’enquête;
  • pour les raisons que le DPM a déjà expliquées, il a refusé de démissionner.
  • le DPM a donc été révoqué le 25 juin 2020
  • PNQ: Pravind Jugnauth réitère son engagement de faire la lumière sur l’affaire St-Louis