Pour un « équilibre budgétaire » qui stimulera la croissance
Actualités

Pour un « équilibre budgétaire » qui stimulera la croissance

Le lundi 10 juin 2019, le ministre des Finances présentera le budget 2019/2020. Bien que les attentes soient multiples en cette période électorale, il est primordial de démystifier l’approche budgétaire en matière de viabilité financière et de discipline budgétaire en cette période d’incertitudes économiques mondiales persistantes, de déséquilibres démographiques et de tensions géopolitiques.

L’économie mauricienne est actuellement confrontée à quelques défis qui, si elle n’est pas réglée maintenant, entraîneraient finalement le pays dans un cercle vicieux de débâcle économique. Il est essentiel de remédier à ces problèmes avant que cela ne devienne disproportionné.

1) Elargissement du déficit commercial estimé à Rs 112 milliards, soit environ 23% du PIB
2) Des dettes publiques de Rs 321 milliards représentant 64,8% du PIB
3) Condition précaire de l’investissement privé dans le pays
4) Une population vieillissante en croissance rapide

Le pays ne peut pas se permettre de voir un budget populiste avec des mesures motivées par des considérations politiques ne faisant que freiner les fondamentaux économiques du pays. Il est impératif d’avoir un «équilibre budgétaire» qui stimulera la croissance tout en assurant un filet de sécurité pour protéger les plus vulnérables.

Le budget devrait refléter les réalités économiques du pays.

Pour un « équilibre budgétaire » qui stimulera la croissance