[En images] La visite de Pravind Jugnauth en Inde
Le drapeau mauricien dans l'assistance.
Actualités

Pravasi Bharatiya Divas: signification, symbolisme et retombées pour Maurice…

Pravasi Bharatiya Divas (PBD) est une journée commémorative, célébrée le 9 janvier de chaque année par la République de l’Inde, marquant la contribution de la communauté indienne d’outre-mer pour le développement de la Grande Péninsule. Cette journée commémore le retour du Mahatma Gandhi de l’Afrique du Sud à Mumbai le 9 janvier 1915. Organisée pour la première fois à New Delhi, la capitale de l’Inde en 2003 sur la recommandation d’un comité de haut niveau et avalisée par Shri Atal Bihari Vajpayee, alors Premier ministre et leader du BJP, cette 15e édition est convoquée à Varanasi ( anciennement Bénarès), la plus vieille datant de plus de 2 000 ans, à Uttar Pradesh, du 21 au 23 janvier. Le thème cette année est le Role of Indian diaspora in building new India.  L’invité d’honneur à cet événementiel en 2019 est le Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Au cours de l’événement, chaque année, des personnalités d’un mérite exemplaire se voient décerner le prestigieux Prix Pravasi Bharatiya Samman en signe de reconnaissance de leur rôle dans la croissance de l’Inde.

«Looking forward to being in beloved Kashi today for the Pravasi Bharatiya Divas. This is an excellent forum to engage with the Indian diaspora, which is distinguishing itself all over the world», écrit le Premier ministre indien, Narendra Modi sur son compte Twitter. Il faut dire que c’est la première fois que la convention de trois jours est organisée du 21 au 23 janvier au lieu du 9 janvier en vue de permettre aux participants de se rendre à la Kumbh mela de Prayagraj et d’assister au défilé du Jour de la République à New Delhi.

En revanche, la question est de savoir : quelles seront les retombées pour la République de Maurice qui y était représentée par quelque 400 délégués ? Il est évident que les retombées seront sociales, politiques, économiques et culturelles.

D’emblée, Maurice a été à la Une des journaux en Inde, dont de prestigieux titres, à l’instar de Times of India, Hindustani et BusinessLine. La presse indienne a parlé de la visite officielle de Pravind Jugnauth à Varanasi. Ce qui d’une manière ou d’une autre permet à Maurice d’avoir un plus en matière de visibilité pour se positionner en tant qu’une plateforme incontournable, voire un leader dans cette partie de l’océan Indien pour développer des affaires.

Il faut dire que Pravind Jugnauth, dans son discours, à l’ouverture du PBD, à Varanasi, a encouragé la création d’un réseau de connaissances sur la diaspora. «La diaspora ‘connect’ peut en effet être un puissant instrument face aux principaux enjeux et contribuer de manière significative à la transformation de notre pays », souligne Times of India par rapport à un autre point saillant du discours du Premier ministre.

Pravind Jugnauth a annoncé que Maurice accueillera le mois prochain une conférence Bhagwan Geeta Mahotsava, conjointement avec le gouvernement d’Haryana afin de renforcer les liens culturels entre les deux pays.

Il a annoncé que Maurice abritera, également, pour la première un Bhojpuri Mahotsava l’année prochaine, cela en ajoutant que Maurice avait préservé la langue de ses ancêtres. Lors de ses discussions avec Pravind Jugnauth, le PM indien, Narendra Modi «vowed to deepen ties in sectors such as trade  and investment and boost bilateral  partnership.»

Dans un tweet du porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Raveesh Kumar, relayé par Times of India, ces deux dirigeants ont «discussed enhancing cooperation in trade & investment, development partnership and cultural linkages».

Et hier soir, 24 janvier,  Pravind Jugnauth a procédé à l’ouverture officielle d’une branche de la State Bank of Mauritius (SBM), à Mumbai.

Il est souligné que l’Inde et Maurice ont discuté des initiatives en vue de consolider les accords  bilatéraux, dont la finalisation du Comprehensive Economic Cooperation Partnership Agreement (CEPCA).  Narendra Modi et Pravind Jugnauth ont consenti à travailler ensemble sur des propositions de projets de partenariat portant sur des secteurs essentiels:  Santé, gestion des calamités naturelles, énergie, entre autres.

Il est souligné que Maurice souhaite signer un CECPA avec l’Inde. Ce qui lui permettra de réduire ou d’éliminer les droits de douane sur un certain nombre de marchandises, car elle voit la possibilité d’exporter des produits tels que les textiles et les produits de la mer.

Par ailleurs, on fait remarquer qu’en marge du PBD, les dirigeants politiques ont également discuté des moyens d’élargir la coopération dans les domaines de l’économie bleue et de la collaboration en Afrique.

Pravasi Bharatiya Divas: signification, symbolisme et retombées pour Maurice…