Pravind Jugnauth annonce des projets totalisant plus de Rs 200 milliards dans cinq régions
Cela par le secteur privé, conjointement avec l’Economic Development Board (EDB),: c’est ce qu’a annoncé le premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth dans son Summing-up sur le Budget 2019-2020, à l’Assemblée nationale, lundi 24 juin.
Actualités

Pravind Jugnauth annonce des projets totalisant plus de Rs 200 milliards dans cinq régions

Des projets d’une valeur totale de plus de Rs 200 milliards sont mis en œuvre dans cinq régions du pays à savoir : Port-Louis-Nord, est, sud, ouest et plateau central. Cela par le secteur privé, conjointement avec l’Economic Development Board (EDB),: c’est ce qu’a annoncé le premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth dans son Summing-up sur le Budget 2019-2020, à l’Assemblée nationale, lundi 24 juin.

«Outre les zones commerciales et industrielles créées par EDB à Riche Terre, Côte d’Or et au Rose Belle Pharmaceutical and Life Sciences Park, le secteur privé et EDB créeront des zones industrielles dans 5 régions différentes du pays», a affirmé Pravind Jugnauth. Il a souligné que ce plan vise à stimuler davantage les investissements dans le secteur manufacturier. C’est une manière, a-t-il indiqué de donner «un formidable élan» à la croissance économique à l’avenir.

«Tout le pays regorge de projets – d’un coin à l’autre  dans les zones rurales et urbaines, ainsi que dans les régions de Rodrigues et d’Agalega», a ajouté le Premier ministre. De ce fait, il a déposé une liste complète de ces projets, qui comprendra également de nouveaux projets communautaires et des projets d’infrastructures sportives et de loisirs dans tout le pays.

Le Chef du gouvernement a affirmé que l’investissement, mesuré par la Gross Fixed Capital Formation (GFCF), qui s’est considérablement accélérée en 2018 (+ 11,4% après + 4,7% en 2017). «L’investissement public a augmenté de 14,7% en 2018, mais l’investissement a également fortement augmenté dans le secteur privé (+ 10,4%), principalement en raison d’une augmentation des machines et du matériel (+ 35,9%)», a déclaré Pravind Jugnauth. Les principaux secteurs industriels qui ont enregistré une croissance substantielle de leurs investissements, a-t-il indiqué, sont les suivants: construction ; arts, spectacles et loisirs ; et transport et stockage.

Le Premier ministre a maintenu que le projet de loi Business Facilitation Bill et le Finance Bill comporteront de nombreuses réformes qui donneront un nouvel élan supplémentaire à l’investissement privé.  Il a souligné que le nouveau projet de loi sur la facilitation du commerce vise a apporter des amendements à 29 législations et 25 règlements.

«Compte tenu des mesures et des politiques du budget, la croissance économique devrait encore augmenter. Nous prévoyons une croissance supérieure à 4% dans les années à venir, avec une baisse plus prononcée du taux de chômage», a argué Pravind Jugnauth.

Abordant le chômage chez des jeunes, il s’est référé à l’opposition qui a souligné le fait qu’il est élevé. «(…) Il n’y a pas de problème majeur de chômage de longue durée chez les jeunes. De plus, il est bien connu que les jeunes, nouveaux venus sur le marché du travail, mettent plus de temps à obtenir le type de travail auquel ils aspirent», a-t-il déclaré.

Pravind Jugnauth a argué qu’avec la liste de projets susmentionnés, les critiques du chef de l’opposition selon lesquelles il n’existe aucune mesure pour stimuler les secteurs productifs et qu’aucun des secteurs productifs ne va pas bien «sont totalement infondées.»

Pravind Jugnauth annonce des projets totalisant plus de Rs 200 milliards dans cinq régions