Pravind Jugnauth: «Bérenger parle de party men. Mais qui étaient Cassam Uteem, Swaley Kasenally...?
C'était, à l’issue de la cérémonie de prestation de serment de Prithiviraj Roopun au poste de président de la République et Eddy Boissézon au poste de vice-président, à la State House, dans l’après-midi de lundi 2 décembre. 
Actualités Politique

 Pravind Jugnauth: «Bérenger parle de party men. Mais qui étaient Cassam Uteem, Swaley Kasenally…?

“Paul Bérenger parle de party men. Mais qui étaient Cassam Uteem, Swaley Kasenally…? Cassam était ministre du MMM avant de devenir président de la République. De même, Swaley Kasenally qui avait été ministre du MMM, était pressenti pour être président en cas de victoire du MMM aux dernières législatives”, a martelé le Premier ministre, Pravind Jugnauth à une question de la presse. C’était, à l’issue de la cérémonie de prestation de serment de Prithiviraj Roopun au poste de président de la République et Eddy Boissézon au poste de vice-président, à la State House, dans l’après-midi de lundi 2 décembre. 

“De plus en 2014, Bérenger faisait des mamours non pas avec un ‘party man’, mais avec le leader du Ptr. Le MMM étant en alliance avec le Ptr, Navin Ramgoolam était plébiscité comme président de la République avec pouvoirs pendant 7 ans et Bérenger lui-même, comme Premier ministre. Comme quoi, Bérenger ne se souvient plus de ce qu’il a fait la veille. Il fait comme si, il a la mémoire courte”, a déploré Pravind Jugnauth.

En réponse à une autre question de la presse sur l’ajournement des travaux parlementaires au 24 janvier 2020, le Chef du gouvernement s’est demandé sèchement: “Ki Bérenger oule ki nou al debatt au mois decembre? Berenger bizin ale check li mem”

Il a fustigé l’attitude de Paul Berenger qui trouve toujours des choses à redire sur le calendrier des séances parlementaires. “Il n’accepte rien. Laissez le continuer à sombrer”, a-t-il lancé.

En revanche, le Premier ministre a dit noter seule l’absence du MMM à cette cérémonie de prestation de serment. Il a dit  y constater la présence du leader de l’Opposition, Arvin Boolell. “Quant à moi, je fais mon travail. Je me penche sur le Discours-Programme qui sera présenté en janvier avant d’être débattu au Parlement. Nous faisons notre travail”, a souligné Pravind Jugnauth.

Répondant à d’autres questions de la presse, le Premier ministre a confirmé son voyage en Inde qui relève d’une “visite privée” et que par la suite il envisagerait d’y effectuer une visite officielle. “Par la suite, j’aurai à effectuer une visite à Rodrigues, cela d’autant plus que j’ai une considération spéciale pour Rodrigues”, a souligné le Chef du gouvernement.

Pravind Jugnauth: «Bérenger parle de party men. Mais qui étaient Cassam Uteem, Swaley Kasenally…?