Actualités

Pravind Jugnauth : « Les conditions météorologiques ont compliqué les opérations »

Les conditions météorologiques n’ont pas facilité les opérations. Mais les autorités feront tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher l’huile qui s’est déversée dans le lagon à Pointe D’Esny de se propager davantage. C’est l’assurance qu’a donné Pravind Jugnauth dans une déclaration à la presse à Pointe D’Esny, ce vendredi 7 août. Le Premier ministre s’y est rendu pour faire un constat des dégâts causés par le MV Wakashio. Celui-ci s’est échoué sur les récifs, dans la soirée du 26 juillet.

« C’est triste que nous faisons face actuellement à une catastrophe environnementale dans notre pays à la suite du naufrage du MV Wakashio. Nous avons entrepris des démarches dès le premier jour pour que la compagnie prenne contact avec des experts pour sauver le bateau. Au niveau du gouvernement et des autorités, nous avons veillé à ce que cela ne provoque pas un problème environnemental »

Pravind Jugnauth a fait ressortir que son gouvernement et les autorités ont travaillé de concert avec deux experts. Et d’ajouter que ce sont ces derniers qui ont pris des décisions en ce qu’il s’agit de la manière comment sauver le bateau. Pour eux, il était impératif de le stabiliser à cause des conditions climatiques.

« Ils ont suggéré de stabiliser le bateau et de pomper l’huile des réservoirs. Etant donné que le temps a commencé à se gâter, l’opération n’a pu avoir lieu. Mais entre-temps, le bateau a subi de sérieux dommages».

La région a été déclaré «restricted area». « Ena dimun pe dir tou sa zour la pa finn fer narien », déplore-t-il. Il rappelle que les experts ont déconseillé le pompage d’huile car la mer était très mauvaise. Donc, selon eux, aucun bateau ne pouvait accoster le MV Wakashio. Il demande la collaboration de tout le monde dans ce moment difficile. A noter que les établissements scolaires dans la région seront fermées, lundi prochain.

Pravind Jugnauth : « Les conditions météorologiques ont compliqué les opérations »